Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->


Après s’être égaré dans une forêt, un jeune Américain se retrouve projeté sans raison apparente en Mythgarthr, un monde médiéval aux frontières de notre réalité où cohabitent tant bien que mal humains, ogres, dragons, elfes et autres créatures magiques.

Bien vite transféré dans un corps d’adulte par Disiri, la reine des Aelfes, celui qui en son for intérieur reste un adolescent va prendre le nom d’Able du Grand Cœur et se mettre en quête de l’épée fabuleuse qui lui a été promise, subissant maintes épreuves et relevant mille défis pour enfin s’éveiller à sa nature profonde : celle de chevalier.

S’attaquant de front à l’heroic fantasy pour mieux la reconstruire à sa guise, imposant sur la forme comme sur le fond un modèle inédit de mythologie qui puiserait davantage son inspiration dans Les Chroniques de Narnia de C.S. Lewis que dans Le Seigneur des anneaux, l’immense Gene Wolfe a tout simplement signé avec le diptyque du Chevalier-mage une des œuvres majeures du genre.

« Le Chevalier est un guide pour l’avenir de la fantasy. »

– Paul di Filippo

L’AUTEUR :

Né en 1931 à New York, GENE WOLFE a commencé à écrire en 1965 parallèlement à son activité d’ingénieur. Considéré comme un styliste exceptionnel – on lui doit, entre autres, le célèbre cycle du Second Soleil de Teur -, il a été récompensé à de multiples reprises par les prix les plus prestigieux.

LE CHEVALIER
TOME 1 : LE CHEVALIER-MAGE
(The Knight)
Gene Wolfe
Traduction : Pierre-Paul Durastanti
LES ÉDITIONS CALMANN-LÉVY
2005 – 432 pages – 29,95$ – 22,50 euros

LES ÉDITIONS CALMANN-LEVY