Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Judas Coyne, idole vieillissante du rock gothique, a une collection… particulière : un livre de recettes pour cannibales, la corde d’un pendu, ou encore le crâne d’un trépané…

Mais dans sa collection, rien ne vaut sa dernière trouvaille, un article mis en vente sur Internet :

Je vendrai le fantôme de mon beau-père au plus offrant…

Pour mille dollars, Jude devient le propriétaire d’un costume prétendument hanté par l’esprit de son ancien propriétaire.

Ça ne lui fait pas peur.

Il est déjà environné de fantômes, un père indigne, les femmes qu’il a abandonnées, les membres de son groupe qu’il a trahis. Alors un de plus ou de moins…

Pourtant, ce qu’il reçoit à domicile dans une boîte noire en forme de cœur n’est pas un fantôme pour rire, une créature métaphorique. Mais un vrai.

Soudain le mort à qui appartenait le costume est partout : derrière la porte de la chambre de Judas… assis dans sa Mustang… debout devant la fenêtre… sur son grand écran.

Il attend, tenant dans sa main décharnée une lame de rasoir pendue au bout d’une chaîne…

Enchaînant des moments de pure terreur, Joe Hill mène son intrigue de main de maître et entraîne implacablement son héros dans une fuite éperdue.

Pour Judas Coyne, plus qu’une course effrénée contre la mort, c’est une quête douloureuse qui commence, inconsciente, vers un certain absolu.

(brrr ! Juste à écrire la chronique, j’en ai le frisson – Louise)

L’AUTEUR :

JOE HILL a une trentaine d’années. Le costume du mort, son premier roman, a connu un immense succès critique et commercial aux Etats-Unis et a été traduit dans le monde entier.

LE COSTUME DU MORT
(Heart-Shaped Box)
Joe Hill
Traduit de l’anglais par Valérie Rosier
LES ÉDITIONS JC LATTÈS
Collection Thriller
2008 – 428 pages – 32,95$ – 22,00€

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS JC LATTÈS