Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


LE CRI DU CHAT

Juste à voir la couverture de ce livre et le titre, on frissonne !!!

Et on a bien raison !!!! )))

Dans un petit patelin comme Chesterville, où tout le monde se connait, les homicides sont aussi rares que les subventions gouvernementales.

Pas surprenant alors que la mort violente de l’homme d’affaires le plus riche de Chesterville, J.A. Bussières, secoue la population locale: qui pouvait donc le haïr au point de l’assassiner, un soir de pluie, dans le cimetière communal?

Le chef de police Roméo Dubuc mène son enquête avec l’aide d’une nouvelle venue dans la ville et il a plusieurs suspects.

Le fils de J.A. détestait son père et, par une étrange coïncidence, il s’est échappé de l’hôpital psychiatrique le jour même de sa mort.

La femme de Bussières, Marguerita, en avait assez des infidélités de son mari.

Et l’épicier Talbot, un homme au tempérament bouillant, s’était juré de tordre le cou à J.A. Bussières s’il continuait de tourner autour de sa fille.

Quant à Jerry Ménard, propriétaire d’un bar, il avoue profiter pleinement de la mort de l’industriel…

Le chef Dubuc a le nez collé sur la piste, talonné sans relâche par l’ineffable journaliste Jeannot Lejeune, sans oublier la nièce de Bussières, qui suit l’affaire peut-être d’un peu trop près.

Toutefois, ce qu’il découvrira, ainsi que plusieurs autres personnes, personne n’était prêt à l’apprendre ….. Sommes-nous en présence de rites sataniques?
Comment se fait-il que J.-A. Bussières avait la figure dans cet état? Se pourrait-il qu’un CHAT ait fait ça????

Avec des expressions bien québécoises parfois très rigolottes, ce livre nous tient en haleine du début à la fin.

Claude Forand a publié un recueil de nouvelles: « Le perroquet qui fumait la pipe. »

LE CRI DU CHAT
Claude Forand
LES ÉDITIONS TRIPTYQUE
220 pages – 19,00 $