Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Et si l’histoire était destinée à se répéter ?

Dans un chic restaurant londonien, Julia Lovat reçoit un cadeau qui chamboulera sa vie : un livre sur la broderie datant du XVIIe siècle et ayant appartenu à une jeune femme du nom de Cat.

Au fil de sa lecture, quelle n’est pas sa surprise de découvrir en marge du livre le journal intime de la brodeuse !

En 1625, Cat et une soixantaine de personnes de sa communauté sont enlevés par des corsaires barbaresques pour être vendues comme esclaves dans un souk du Maroc.

Durant la traversée, qui se déroule dans des conditions absolument épouvantables, le chef des pirates est grièvement blessé et exige de Cat qu’elle lui recouse sa plaie.

C’est ainsi qu’il remarque son talent exceptionnel de brodeuse, un talent qui influencera le destin d’esclave de Cat…

Captivée par sa découverte et déterminée à en savoir plus, Julia s’embarque pour l’Afrique du Nord.

Entre la chaleur étouffante et les marchés aux épices, Julia, néanmoins séduite par tout cet exotisme, fouille les mystères de la vie de Cat jusqu’à ce qu’elle constate que le présent fait étrangement écho au passé.

Ainsi, Julia et Cat sont toutes deux originaires de Cornouailles, possèdent le même talent pour la broderie et ont une écriture étonnamment semblable…

Et toutes deux trouvent l’amour au Maroc…

À plus de 400 années d’écart, les vies fascinantes de ces deux femmes convergent d’une façon aussi extraordinaire qu’envoûtante, et nous ne pouvons que nous demander si l’histoire est destinée à se répéter.

Ce roman d’aventure sur fond d’amour est fondé sur des faits historiques liés à la piraterie du XVIIe siècle.

L’auteure greffe également en toile de fond les us et coutumes du Maroc et nous plonge dans l’ambiance envoûtante des souks aux épices, des soieries et des parfums d’Orient.

L’AUTEURE :

JANE JOHNSON est directrice éditoriale aux éditions Harper Collins UK.

Alors qu’elle effectuait au Maroc des recherches sur une ancêtre enlevée par des pirates dans une église de Cornouailles en 1625, des événements remarquables viennent bouleverser sa vie.

Loin de chez elle, elle fait la rencontre de celui qui deviendra son mari et travaille à présent une partie de l’année depuis un village berbère situé dans les montagnes du Maroc.

Quelques critiques de la version anglaise :

« A remarkable view of Barbary pirates and their times, and an engrossing romance of clashing cultures and wonderful characters. »

— Diana Gabaldon, #1 New York Times bestselling author

« What a tangled web Jane Johnson weaves with the opening of a book of old embroidery patterns! Two heroines cross paths across centuries. Unworthy lovers, treachery, ghosts, and pirates march through the streets and seas of modern day England, 17th century Cornwall, and Morocco as each woman tries to find what is most important to her. Discovering one’s authenticity is a story in which time doesn’t matter, and Johnson stitches the threads of both stories into a lovely, enticing whole. »

— Karleen Koen, New York Times bestselling author of Dark Angels

I was totally enthralled from the first page to the last by this dramatic, exotic, and passionate tale that slips seamlessly through time. Jane Johnson’s wonderfully researched book leaves the fragrance of spices and the rustle of beautiful silks lingering in the mind with images of two exceptional women and the men in their lives. »

— Rosalind Laker, author of The Golden Tulip

LE DIXIÈME CADEAU
(The Tenth Gift)
Jane Johnson
Traduction Céline Veron-Voetelink
LES ÉDITIONS LIBRE EXPRESSION
Collection Romans
2008 – 448 pages – 29,95$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS LIBRE EXPRESSION