Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Ados du primaire 11-12 ->

Lorsqu’un être cher meurt, une vie se brise à jamais
il y a « l’avant » et « l’après »…

Francis a 15 ans.

Il visite New York avec sa classe de huitième année quand survient le drame : son père s’est suicidé.

De retour à Montréal, c’est le choc.

Rien ne sera plus jamais comme avant.

Francis ressent une grande culpabilité qui se transformera bientôt en colère, puis en une tristesse si profonde qu’il pensera ne pas pouvoir la supporter.

Le fils du pendu est un touchant récit autobiographique qui relate la vie chamboulée d’un enfant et de sa famille au cours de l’année qui suit le décès du père.

L’auteur y raconte ses maux… dans des mots d’ado parfois drôles, parfois durs, mais toujours emprunts d’une grande vérité.

De chapitre en chapitre, le lecteur l’accompagne dans les étapes qui le mèneront à accepter ce qui est arrivé à son père, et à enfin vivre son deuil.

Bien que Le Fils du pendu soit intensément personnel, il interpelle toute personne qui a perdu un être cher.

Ce roman s’avère bien plus qu’une analyse du deuil : il s’agit avant tout d’une belle histoire d’espoir… pour petits et grands .

L’AUTEUR :

FRANCIS CHALIFOUR est né et a grandi au Québec. Il vit maintenant à Toronto où il enseigne au secondaire. Il est titulaire d’une maîtrise en éducation de l’Universté d’Ottawa où il a plus particulièrement étudié l’incidence du deuil sur l’apprentissage chez les enfants.

Son premier roman jeunesse en français s’intitule Zoom Papaye. Il a signé de nombreux articles pour des magazines et compte à son actif une émission de radio et des émissions à TFO. La version anglaise After, a été finaliste dans la catégorie littérature jeunesse au Prix du Gouverneur général du Conseil des Arts du Canada, en 2005.

LE FILS DU PENDU
Francis Chalifour
LES ÉDITIONS TOUNDRA
(Toronto)
2006 – 157 pages – 9,99$

LES ÉDITIONS TOUNDRA