Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

De Chine en Australie, les incroyables chassés-croisés d’une mère et de sa fille séparées par la guerre

Anya a grandi dans le cocon d’une petite communauté de Russes réfugiés en Chine.

À la veille de ses 13 ans, la mort accidentelle de son père brise sa vie.

Alors que sa mère est déportée en URSS, Anya échappe de justesse à l’armée russe et s’enfuit à Shanghai.

Elle y est recueillie par un ami de ses parents.

Sulfureux patron d’une boîte de nuit, ce riche protecteur lui offre une vie de luxe et d’artifices.

La jeune fille découvre la joie de s’habiller, de plaire et connaît, avec le séduisant Dimitri, ses premiers émois amoureux.

Grisée par sa nouvelle vie, Anya ne peut toutefois ignorer le vide profond laissé en elle par le départ de sa mère.

Les bouleversements de l’Histoire lui laisseront-ils une chance de la retrouver ?

« Un superbe roman, plein de souffle, d’ampleur et d’exotisme. »

– Marseille, le jour & la nuit

L’AUTEURE :

BÉLINDA ALEXANDRA est née d’une mère russe et d’un père australien. Voyageuse infatigable, elle a vécu à New York avant de s’établir à Sydney. Le Gardénia blanc (Belfond, 2005), son premier roman, est fortement influencé par l’histoire de sa famille. Sa passion pour la France l’a inspirée pour écrire Un doux parfum de lavande, son deuxième roman publié aux éditions Belfond en 2006.

LE GARDÉNIA BLANC
Belinda ALEXANDRA
LES ÉDITIONS POCKET NO 131117
Collection : Roman
Texte intégral
2007 – 512 pages – 12,95$ – 7,10€

De bien belles découvertes sur le site de cet éditeur :

LES ÉDITIONS POCKET