Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Édité pour la première fois en 1895, sous la direction de l’abbé H.-R. Casgrain, le Journal des Campagnes militaires du Marquis de Montcalm en Canada de 1756 à 1759, tiré des manuscrits de Lévis, constitue un témoignage inestimable des événements qui se sont déroulés durant les dernières années du régime français en terre d’Amérique.

Ce document unique, enrichi de cartes et de visuels d’époque, nous permet de revivre l’un des plus importants épisodes historiques du Québec.

Nous y découvrons également le vrai visage du marquis de Montcalm, ainsi que les aspirations et les doutes d’un peuple à une époque charnière de notre passé.

Ce journal nous livre le quotidien de Montcalm, de sa nomination comme Général en chef des armées françaises d’Amérique en 1756 jusqu’au jour fatidique de la défaite des Plaines d’Abraham, le 13 septembre 1759.

Si nous savions de lui qu’il était respecté de ses pairs comme de ses ennemis, son écriture nous révèle son caractère passionné, sanguin et révolté contre la corruption qui régnait alors au sein de l’administration de la colonie française.

Ces tensions continuelles, mêlées à une stratégie militaire à l’européenne peu appropriée en certaines circonstances, ont précipité une défaite à laquelle personne ne s’attendait.

Ce livre est en parfaite adéquation avec le 400e anniversaire de la ville de Québec.

Voici un témoignage exceptionnel de la plume d’un des personnages les plus connus de notre histoire.

« Jamais situation plus favorable, jamais tant de fautes faites dans un même jour. »

La Pause, Mémoire et réflexions politiques et militaires sur la guerre du Canada depuis 1746 jusqu’à 1760

SOUS LA DIRECTION DE ROGER LÉGER :

Né en 1928 au Nouveau-Brunswick, ROGER LÉGER, détenteur d’un B.A., d’un B. Ph et d’une licence en philosophie, a été professeur au Collège militaire royal de Saint-Jean-sur-Richelieu. Il a également, au cours de carrière, produit pour Télé-Québec une série sur l’histoire du Québec (1972-1973), publié quelques ouvrages et dirigé la revue Idées et pratiques alternatives, qu’il avait fondée avec Jacques Lazure et Pierre Vallières, en plus de s’impliquer politiquement et socialement. Il a été président fondateur de la fédération acadienne du Québec (1987).

LE JOURNAL DU MARQUIS DE MONTCALM
sous la direction de Roger Léger
LES ÉDITIONS MICHEL BRÛLÉ
Ouvrage historique
2007 – 520 pages – 29,95$

LES ÉDITIONS MICHEL BRÛLÉ

Titres chez cet éditeur présentés dans cette catégorie :

Le prédateur (JeanChrétien) et l’imposteur ( Paul Martin)
Le journal du Marquis de Montcalm