Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Le peintre Niklaus Manuel sortit afin d’acheter des oeufs. Il en avait besoin car il était temps de commencer la toile que lui avait commandée dans des circonstances humiliantes Benditch Brunner, membre du Petit Conseil. L’homme désirait une illustration du JUGEMENT DE PÂRIS

En épousant Katharina, une des plus belles jeunes filles de Berne, le jeune Niklaus a fait son entrée dans une famille influente et ce, malgré l’opposition de son beau-père qui acceptait mal de donner sa fille à un étranger, un romand, un Walch, dont la famille venue d’un obscur patelin italien s’était établie à Berne à peine un siècle plus tôt.

De plus, le jeune homme taciturne, respectueux, au corps musclé et au profil racé n’a même pas un vrai métier : il est peintre.

En s’attachant à la vie de Niklaus Manuel, l’auteur ouvre une fenêtre absolument fascinante sur la vie politique, religieuse, artistique et quotidienne de l’Europe de la fin du XVe et du début du XVIe siècle.

Marquées par la montée des idées de Luther, auxquelles Niklaus adhère, ces années tumultueuses seront, nous le savons aujourd’hui, de celles qui changent le cours de l’histoire.

En fin observateur, le peintre témoigne de ces troubles et de ces tensions à travers ses oeuvres, se mettant lui-même en scène, ainsi que les membres de sa famille.

Riche, coloré, précis, ce roman de Hans-Jürgen Greif lève le voile sur un artiste troublé et sensible, mais permet aussi une incursion dans la vie des habitants de cette ville fabuleuse qu’est Berne.

Du marché aux bains, en passant par la boutique de l’apothicaire, ce portrait d’une cité en pleine effervescence est celui du passage de l’enfance à l’âge adulte, tant pour la ville que pour ses citoyens.

Critique d’Uparathi

TITRES DE L’AUTEUR :

Orphéo
La bonbonnière
Le jugement

L’AUTEUR :

HANS-JÜRGEN GREIF est né en Allemagne et vit à Québec depuis plus de trente ans. Il enseigne les littératures allemande et française à l’Université Laval, de même que la phonétique orthophonique allemande aux chanteurs du Conservatoire de musique de Québec. Si sa langue première est l’allemand, c’est en français qu’il écrit. Mis en nomination au Prix du Gouverneur général pour i>L’Autre Pandore (Leméac, 1990), il a fait paraître un recueil de nouvelles, Solistes (L’instant même, 1997) et deux romans à l’Instant Même.

LE JUGEMENT
Hans-Jürgen Greif
LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME
Collection Roman
2008 – 246 pages – 25,00$

Visitez leur site internet pour découvrir d’autres auteurs :

LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME