Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

LE LIBRAIRE DE KABOUL

ASNE SEIERSTAD a vécu le printemps suivant la défaite des taliban chez Sultan Khan, libraire à Kaboul.

Elle nous fait partager, dans ce récit très vivant et toujours respectueux, la vie quotidienne des épouses, enfants, frères et soeurs d’une famille où chaque destin est riche d’émotion et dont le chef incontestable est Sultan, l’amoureux des livres.

« Quand les communistes sont arrivés, raconte-t-il, ils ont brûlé tous mes livres, après il y a eu les moudjahidin, trop occupés à se battre entre eux pour se soucier de moi, mais une fois le régime des taliban installé, mes livres étaient de nouveau condamnés au bûcher. »

À travers cette chronique saisissante, c’est un Afghanistan aux mille facettes que l’on découvre, un pays en ruine et en pleine renaissance où un peuple tente timidement de se défaire du passé dans l’espoir d’une vie meilleure.

L’AUTEURE :

Grand reporter, plusieurs fois récompensée pour ses écrits surle Kosovo, la Tchétchénie et l’Afghanistan, ASNE SEIERSTAD, avec LE LIBRAIRE DE KABOUL traduit dans quatorze pays, a connu un succès sans précédent en Norvève.

« Un grand livre et un document extraordinaire. »
Dagsavisen

LE LIBRAIRE DE KABOUL
Asne Seierstad
LES ÉDITIONS JC LATTES
352 pages – 29,95 $

Visitez leur site internet :
LES ÉDITIONS JC LATTÈS