Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->


Les organisations terroristes ont considérablement évolué depuis la chute du communisme.

Elles se sont émancipées de la tutelle des puissances engagées dans la « guerre froide » et ont acquis une autonomie stratégique et financière qui les rend plus insaisissables.

Très vite après le 11 septembre, les Américains désignent un « axe du Mal » et décident de répliquer, sans passer par les instances internationales, en frappant vite et fort.

Hélas, les leçons amères de leur intervention en Afghanistan et celles de l’après-guerre en Irak sont claires : aucun pays, quelle que soit sa puissance réelle ou supposée, ne peut répondre seul aux défis lancés à l’ensemble des démocraties.

Evgueni Primakov démontre avec force que loin d’être rassurantes, les perspectives de la domination unilatérale des États-Unis sont au contraire alarmantes.

La manière dont cette hyperpuissance par ailleurs amie mène le combat contre « la terreur » en est un exemple.

Fin connaisseur des arcanes les plus secrètes des affaires internationales, EVGUENI PRIMAKOV apporte une contribution importante à un débat dont dépend notre avenir à tous.

Par son analyse claire et percutante, il rend enfin palpable une réalité fuyante et se fait l’avocat d’un monde multipolaire, gage d’un avenir harmonieux pour l’ensemble des nations.

L’AUTEUR :

Orientaliste de renom, grand patron du Renseignement étranger du KGB, ministre des Affaires étrangères puis Premier ministre de Russie, EVGUENI PRIMAKOV est une figure incontournable du monde clos de la haute politique internationale.

Il est aussi le dernier homme d’État à avoir rencontré Saddam Hussein, en tête-à-tête, quelques heures à peine avant le déclenchement des frappes américaines.

LE MONDE APRÈS LE 11 SEPTEMBRE
ET LA GUERRE EN IRAK
Evgueni Primakov
LES ÉDITIONS PRESSES DE LA RENAISSANCE
276 pages – 29,95 $

Visitez leur site internet pour une foule d’autres titres :
LES ÉDITIONS PRESSES DE LA RENAISSANCE