Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Le Mystère d’Edwin Drood est le dernier roman de Charles Dickens, mort en 1870 avant d’avoir pu l’achever.

La narration est centrée sur la disparition inexpliquée du jeune Edwin Drood, en apparence comblé par son oncle John Jasper, maître de choeur à la cathédrale de Cloisterham, ainsi que par la perspective d’un mariage avec l’orpheline Rosa Bud.

Jasper mène tout d’abord l’enquête, mais suscite bien vite les soupçons du lecteur, car il mène une double vie, opiomane à ses heures et amoureux de Rosa.

De surcroît, Jasper ignorait qu’Edwin et Rosa avaient rompu leurs fiançailles, la veille même de la disparition…

Le texte de Dickens s’arrête avec l’apparition d’un détective prétendant s’appeler Datchery, dont la crinière blanchelaisse à penser qu’il est, sous un déguisement, un personnage déjà connu du lecteur…

Depuis plus d’un siècle, lecteurs, écrivains et critiques tentent d’élucider l’énigme.

Edwin Drood a-t-il simulé sa propre disparition ?

S’il est mort, qui l’a tué ?

Qui est Dick Datchery ?

Qui Rosa choisira-t-elle d’épouser ?

Une suite est publiée aux États-Unis dès 1871, une autre deux ans plus tard en Angleterre, écrite « par l’intermédiaire d’un médium ».

Plusieurs fins ont été proposées, notamment par Chesterton, Jean-Pierre Ohl, Jean Ray ou Dan Simmons (Drood, Robert Laffont, 2011).

C’est la solution de l’écrivain belge Paul Maury (publiée en 1956), alias Paul Kinnet, auteur de polars, que reproduit la présente édition.

L’AUTEUR :

CHARLES DICKENS, né à Portsmouth le 7 février 1812, mort dans le Kent le 9 juin 1870, est le géant des lettres britanniques, toujours immensément populaire, auteur notamment de David Copperfield, Le Grillon du foyer, Les Temps difficiles, Les Grandes Espérances et Olivier Twist, souvent adaptés au théâtre et au cinéma. Écrivain engagé contre la misère sociale et l’exploitation industrielle, il est inhumé à l’abbaye de Westminster.

LE MYSTÈRE D’EDWIN DROOD
Charles Dickens
Traduction Paul Kinnet
Préface Jean-Pierre Croquet
Postface Paul Kinnet
LES ÉDITIONS ARCHIPOCHE # 207
Texte intégral
2012 – 500 pages – 14,95$ – 8,50£

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS ARCHIPOCHE