Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Psychologie et spiritualité ->

L’engouement pour le pèlerinage à pied ne se dément pas.

Et pour cause : il réunit corps et esprit dans une atmosphère saine, sportive, poétique, conviviale et spirituelle.

PIERRE BEAUDOIN découvrit toute la beauté et la poésie de la marche grâce à Lanza del Vasto, qu’il a eu la chance de côtoyer un certain temps.

Par la suite, il a souvent parcouru les routes du Québec, avant d’entreprendre le pèlerinage actuel : le Chemin des Sanctuaires, dont il est le premier à en publier un récit complet.

Inspiré de Saint-Jacques-de-Compostelle, ce pèlerinage, qui va de l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal au Sanctuaire de Saint-Anne-de-Beaupré, nous fait traverser divers villages, de part et d’autre du Saint-Laurent.

Bien que n’ayant pas la splendeur de celui de Compostelle, riche notamment d’histoire, d’architecture et de paysages grandioses, on y découvre la beauté partout, suffit d’aiguiser le regard…

On s’attarde en cours de route à tel aspect du patrimoine, on apprend à connaître davantage le Jaseur des cèdres ou le Grand Héron, on respire le parfum des tilleuls en fleurs, sans oublier les propos de nos marcheurs et les rencontres de la route.

L’auteur a eu la joie de cheminer avec un médecin, ce qui donne lieu à de nombreux dialogues sur le rapport entre médecine traditionnelle et médecine naturelle, sujet qui lui tient particulièrement à coeur.

Il nous offre aussi de magnifiques pages portées par un élan mystique où il témoigne de la « suavité » de l’intimité divine.

L’auteur n’a pas voulu limiter son récit à une description extérieure des lieux et des endroits visités, mais a tenu à nous livrer aussi ce qui lui tient à coeur, ce qui l’habite.

À la lecture de cet ouvrage, vous le suivrez donc pas à pas sur les routes champêtres, en écoutant ici et là un oiseau chanteur ou un ruisseau jaseur, mais aussi en prêtant l’oreille à la source de votre coeur profond, la seule eau vraiment pure qui étanche la soif.

LE PÈLERIN INTÉRIEUR : JOURNAL D’UN MARCHEUR
Pierre Beaudoin
LES ÉDITIONS DU ROSEAU
2006 – 361 pages – 24,95$

LES ÉDITIONS DU ROSEAU