Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


LE PETIT TRAIN DU BONHEUR

Ce livre débute en 1900 (Roméo a 5 ans) et se poursuit jusqu’ en 1915.

La guerre de 1914-18 vient de se terminer pour Roméo.

Si Le Petit Train est le nom que Joseph a donné à son restaurant, le bonheur, quant à lui, est la locomotive de ce roman.

Roméo, fils de Joseph, enfant fragile et adolescent sensible, grandit à l’intérieur d’une famille typique d’un quartier ouvrier.

L’amour pur et inconditionnel qu’il porte à Jeanne, sa petite soeur, vaut à lui seul cette délicieuse lecture.

Dans ces chroniques légères du quotidien, tout nous ramène à la vie du début du siècle, à ses joies simples, à ses croyances naïves, à ses espoirs, à sa soif de modernisme et, enfin, à ses illusions bien légitimes.

OPINION:

Ce livre est un pur enchantement.

En a-t-on lu des romans sur la misère du monde dans ces années…

Mario Bergeron nous montre la misère, mais aussi et surtout la joie de vivre, les superstitions de l’époque, la vie dans une petite ville en pleine évolution, les événements qui ont marqué cette époque (Le grand feu de Trois-Rivières, le cinéma, l’automobile, l’aviation etc…), les quêteux, les fréquentations des jeunes, le travail en usine et finalement la guerre.

Un livre remarquable par son côté vivant.

On sent la vie battre dans les veines de cette famille et des autres personnages.

On s’attache fortement à Roméo.

Ce livre est un hymne au bonheur, à la simplicité, à la débrouillardise, au génie des gens de cette époque. Un grand hymne à la VIE

Mario Bergeron a dû accomplir une intense recherche pour pouvoir ainsi nous donner autant de précision sur l’époque, mais en plus…. ce qui n’est pas donné à tous les historiens, c’est un fameux conteur !

Un livre pour TOUS; car chacun y découvrira un passé pas si lointain, ou y retrouvera des souvenirs de sa propre jeunesse.

Le plus beau, c’est qu’il y a une suite: « Perles et Chapelet » dont je vous parlerai demain.

LE PETIT TRAIN DU BONHEUR
Mario Bergeron
LES ÉDITIONS JCL
376 pages – 21,95 $

Pour consulter les chroniques LIVRE précédentes, cliquez sur AUTRES TEXTES.