Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Prix Robert-Cliche 2008

Grand moment littéraire annuel, le dévoilement du prix Robert-Cliche du premier roman a eu lieu hier, le 3 novembre 2008.

Cette année, le jury, constitué des auteurs Diane Lacombe et Roger Des Roches, et placé sous la présidence d’Hélène Rioux, a choisi le roman de Danielle Trussart, Le train pour Samarcande.

Originaire de Montréal, Danielle Trussart vit maintenant à Baie-Saint-Paul, où elle partage le meilleur de son temps entre l’écriture et la peinture.

Dans les années 1980, elle est co-auteure de la collection pour enfants Contes et bricoles, publiée chez Trécarré.

Elle fait ensuite paraître quelques nouvelles dans les revues Arcade, L’embarcadère et Brèves littéraires.

Deux d’entre elles ont été primées dans le cadre du concours organisé par la Société littéraire de Laval.

En 2005, la nouvelle Le cri reçoit la première mention et en 2007, la nouvelle La sentinelle est lauréate.

(Je vous présente Le train pour Samarcande sous peu)

Créé en 1979, le prix le plus prestigieux pour la relève du roman québécois a aidé à lancer la carrière de plusieurs auteurs importants de notre littérature, entre autres Michel Désautels, Gilles Jobidon, Mylène Gilbert-Dumas, Madeleine Monette, Robert Lalonde et Chrystine Brouillet.

De nombreux lauréats ont également vu leur talent confirmé par d’autres récompenses.

Pour ne citer que les plus récents :

Gilles Jobidon, qui a reçu le prix Ringuet de l’Académie des lettres du Québec, le prix Anne-Hébert et le Grand Prix du livre de la Montérégie, également finaliste du Prix des libraires du Québec ;

Roxanne Bouchard, qui a gagné le Grand Prix de la relève littéraire Archambault et qui a eu l’honneur de faire partie des cinq finalistes du prix Anne-Hébert ;

François X. Côté qui a aussi fait partie des finalistes au prix Anne-Hébert…

VLB ÉDITEUR