Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

L’Acropole, la colline sacrée de la beauté pure, surgit des profils de béton en dents de scie des immeubles sans charme.

La politique et la démocratie sont nées à Athènes.

Les arts et les sciences de la civilisation occidentale y ont leur patrie.

« En Grèce, le passé fera toujours tort au présent » , disait Edmond About au XIXe siècle.

Athènes a traversé des temps difficiles ; elle a soutenu des sièges, elle a été détruite ou évacuée plusieurs fois, elle a été occupée et soumise à des puissances étrangères.

Libérée, elle a accueilli des flots de réfugiés.

Les escaliers gris que dessinent dans le ciel les terrasses en gradins des immeubles de rapport descendent vers l’histoire chaotique et violente d’Athènes.

La déesse Athéna protège la ville depuis le jour où l’homme serpent fondateur de la forteresse mycénienne la choisit comme divinité tutélaire, à travers les périodes de guerre ou de prospérité.

Elle a accompagné les drapeaux des combattants de la libération.

Elle guide le voyageur vers la modernité d’une grande cité européenne.

Dans le chamboulement des jeux Olympiques renaît le passé glorieux d’Athènes.

Voici retracée l’histoire intime et secrète de la capitale grecque, de ses mythes et de ses réalités, de l’Antiquité à nos jours.

Déjà parus : Le Roman de Saint-Pétersbourg – Le Roman du Kremlin

À venir : sept autres titres « Le Roman ….. »

LE ROMAN D’ATHÈNES
Marie-Thérèse Vernet Straggiotti
Avec la collaboration de Didier Kunz
LES ÉDITIONS DU ROCHER
Collection « Le roman des lieux magiques »
2004 – 242 pages – 8 pages de photos couleurs
29,95$ – 18,90 euros