Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->


Comme l’Allemagne est une « nation tard venue », Berlin est une jeune capitale.

Avant l’unité de 1871, elle restait un ensemble de villages regroupés autour des hauts lieux du pouvoir, une sorte de grosse bourgade prussienne, snobée par les élites des grandes villes allemandes.

C’est contre son gré et contre sa vraie nature qu’elle est devenue ensuite le symbole du militarisme, puis de la dictature hitlérienne, bien que les nazis l’aient détestée et qu’elle le leur ait bien rendu.

Ville habituée à un perpétuel mouvement que la division Est-Ouest avait figé pour quarante ans, Berlin a retrouvé, après la chute du Mur, le rôle de laboratoire de toutes les modernités, des courants intellectuels comme des modes éphémères, qu’elle avait déjà joué dans les années 1920.

Aujourd’hui, elle soigne ses lieux de mémoire mais, pour ne pas succomber au poids de l’Histoire, elle cultive l’insouciance.

L’AUTEUR :

DANIEL VERNET est directeur des relations internationales du journal Le Monde. Il a été correspondant en Allemagne, en URSS et en Grande-Bretagne, avant d’être directeur de la rédaction. Il est l’auteur de plusieurs livres, dont La Renaissance allemande, URSS, Le Rêve sacrifié : Chronique des guerres yougoslaves et L’Amérique messianique : Les guerres des néo-conservateurs.

TITRES PARUS DANS CETTE COLLECTION :

Le Roman de la Russie insolite
Le Roman de Saint-Pétersbourg
Le Roman du Kremlin
Le Roman d’Athènes
Le Roman de Constantinople
Le roman de Shanghaï
Le Roman de Berlin
Le Roman D’Odessa
Le Roman de Séville

LE ROMAN DE BERLIN
Daniel Vernet
LES ÉDITIONS DU ROCHER
Collection : Le roman des lieux magiques
Présenté par Vladimir Fedorovski
2005 – 330 pages – 29,95$ – 19,90 euros