Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

L’ENNEMI, C’EST LE … SECRET

Corruption et argent sale… Il suffit d’aborder le sujet pour voir les gens réagir de façon surprenante : il y a ceux qui contestent tout simplement l’existence du problème ; il y a ceux qui affirment que ça ne les regarde pas ; enfin, il y a ceux qui baissent les yeux (et les bras !) en pensant qu’il n’y a rien à faire.

Jusqu’à ce jour, à peu près personne n’avait osé s’attaquer à l’étude de la corruption dans le monde.

Les défis semblaient de taille, les obstacles, insurmontables.

Mais Raymond W. Baker a relevé les manches et, dans Le talon d’Achille du capitalisme (L’argent sale et comment renouveler le système d’économie de marché), publié aux Éditions alTerre, l’auteur analyse la situation et trace le portrait inquiétant d’un univers de corruption immense, la corruption endémique au sein des gouvernements, des banques et des corporations, dont les manières de fonctionner en sont venues à être acceptées, malgré leur inhumanité, comme normales.

Preuves en main et s’inspirant de ses expériences en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Europe, Raymond W. Baker démontre comment les banques et les entreprises occidentales, dans une course effrénée au plus grand profit possible, se servent de transactions délictueuses, faisant fi des lois lorsqu’elles gèrent plus d’un milliard de milliards de dollars.

Il expose également de quelle manière les hommes d’affaires, les criminels et les kleptocrates mettent en oeuvre les mêmes subterfuges pour déplacer de l’argent (faux document, sociétés-écrans, paradis fiscaux, etc.).

De plus, l’auteur prouve que cette corruption favorise le trafic international de l’être humain, de la drogue et des technologies nucléaires – sans compter que cette même corruption soutient le terrorisme, la criminalité et la pauvreté extrême.

Qu’on ne se méprenne pas !

Loin d’être une diatride anticapitaliste, cet ouvrage essentiel et extrêmement bien documenté, suggère plutôt des mesures à prendre en vue de renouveler le mandat du système d’économie de marché que, au fil des ans, on a trahi : combattre l’illégalité, réduire la disparité et refondre les structures du marché libre en les alignant sur des principes de justice mondiale.

Rêve éveillé ou programme de société ?

Un ouvrage de grande qualité, à la portée de tous.

Un livre indispensable non seulement pour comprendre la dérive d’un système financier globalisé, voué à l’opacité et au pillage des pays pauvres, mais aussi pour découvrir des pistes de solution afin de renouveler l’économie de marché dans une perspective d’équité internationale.

-Eva Joly, Premier juge d’instruction au tribunal de grande instance de Paris

« Multipliant les exemples, Raymond Baker démontre tout simplement que la corruption tue. […] Il faut lire ce livre fondateur et devenir des acteurs d’un changement nécessaire et urgent . »

– Antoine Jaunmes, Initiatives et Changement France

L’AUTEUR :

RAYMOND W. BAKER détient un MBA de l’Université Harvard. Après une longue carrière dans le commerce international, il est devenu consultant et chercheur à la Brookings Institution. Il dirige actuellement le programme Global Financial Integrity au Center for Internationa Policy.

LE TALON D’ACHILLE DU CAPITALISME
Raymond Baker
LES ÉDITIONS alTERRE
2008 – 464 pages – 24,95$

Découvrez les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS AL TERRE