Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

De l’Irlande des années 1920 au Maine des années 2000, en passant par les plaines du Midwest meurtries par la Grande Dépression, un roman ample, lumineux, où s’entremêlent les voix de deux orphelines pour peindre un épisode méconnu de l’histoire américaine.

Entre 1854 et 1929, des trains sillonnaient les plaines du Midwest avec à leur bord des centaines d’orphelins.

Au bout du voyage, la chance pour quelques-uns d’être accueillis dans une famille aimante, mais pour beaucoup d’autres une vie de labeur, ou de servitude.

Vivian Daly n’avait que neuf ans lorsqu’on l’a mise dans un de ces trains.

Elle vit aujourd’hui ses vieux jours dans une bourgade tranquille du Maine, son lourd passé relégué dans de grandes malles au grenier.

Jusqu’à l’arrivée de Mollie, dix-sept ans, sommée par le juge de nettoyer le grenier de Mme Daly, en guise de travaux d’intérêt général.

Et contre toute attente, entre l’ado rebelle et la vieille dame se noue une amitié improbable.

C’est qu’au fond, ces deux-là ont beaucoup plus en commun qu’il n’y paraît, à commencer par une enfance dévastée…

« Christina Baker Kline est une infatigable narratrice. Une fois qu’elle vous a éraflé de son hameçon, plus rien ne sert de lutter. La ligne du récit est tendue à l’extrême, le pêcheur trop habile : vous êtes pris. »

– Richard Russo

« Christina Baker Kline suit ses personnages à chaque étape de leur évolution avec un souci profond de réalisme : les révélations de Vivian sont aussi poignantes que crédibles, tout comme la réaction de Molly face aux douloureux secrets de la vieille dame. Une histoire terriblement émouvante, qui puise dans l’ombre pour extraire la lumière. »

– Kirkus Reviews

« Christina Baker Kline livre un roman captivant, un page turner qui résonne comme un cri du coeur pour évoquer l’histoire de deux femmes en quête d’un lieu auquel s’attacher, d’un sentiment d’appartenance. Un conte plein d’émotions. »

– Publishers Weekly

L’AUTEURE :
CHRISTINA BAKER KLINE

Auteur de cinq romans et d’essais, c’est avec Le Train des orphelins, inspiré de l’histoire familiale de son mari, que Christina Baker Kline s’est révélée au public. Près de deux millions d’exemplaires vendus dans le monde, dans le top des ventes aux USA depuis deux ans, Le Train des orphelins est son premier livre à paraître en français.

LE TRAIN DES ORPHELINS
Christina Baker Klne
Traduction Carla Lavaste
LES ÉDITIONS BELFOND
Roman étranger
2015 – 352 pages – 34,95$ – 20,50£

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS BELFOND

Quelques titres chez cet éditeur présentés chez Planète Québec

Les 33. La fureur de survivre
Tu me manques
Les mirages du destin
La maison du lac
L’accro du shopping à Hollywood
Mirage
La Camarguaise
Les Fleurs sauvages des bougainvilliers
Mères et filles
Le train des orphelins