Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt.

Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan.

Mais lui sait déjà, au premier regard, qu’il ne pourra plus la quitter.

Car désormais, le danger rôde en Hartland.

Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère.

Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide… en bouleversant son destin.

Richard devra porter l’Épée de Vérité et s’opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur.

Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix.

Commentaire

« Ce roman va tout balayer sur son passage, comme le firent ceux de Tolkien dans les années 60. »

Marion Zimmer Bradley

L’AUTEUR :

TERRY GOODKIND est le prodige de la Fantasy américaine. En quelques mois, son cycle de L’Epée de Vérité est devenu un best-seller international, vendu à plus de 20 millions d’exemplaires.

Pour la première fois depuis Terry Brooks, un auteur a de nouveau réussi l’exploit de réunir tous les publics sous sa bannière.

Traîtrise, aventure, intrigue, amour, tous les ingrédients sont réunis dans ce cycle pour en faire la plus grande fresque de Fantasy depuis Tolkien.

Né en 1948 à Omaha, Nebraska, Goodkind a d’abord intégré une école d’art de la ville pour se spécialiser dans la représentation de la faune et de la flore. Par la suite, il a opté pour une carrière de menuisier, avant de se consacrer à la fabrication d’instruments de musique, comme les violons, pour enfin s’intéresser à la restauration d’artéfacts rares et exotiques du monde entier.

Toutes ces expériences ont contribué à faire de lui un écrivain à part entière et se retrouvent dans ses romans.

En 1983, il part s’installer avec son épouse Jeri dans les montagnes boisées du nord-est américain qu’il aime tant, surplombant la mer. Il construira lui même sa maison où il finira dix ans plus tard par écrire La Première leçon du sorcier qui obtint un succès immédiat.

Le dixième tome de cette série qui en comptera onze est sorti aux USA en juin 2006. Vous n’avez pas fini de rêver…

L’ÉPÉE DE VÉRITÉ
TOME 1: LA PREMIÈRE LEÇON DU SORCIER
Wizard’s First Rule
Terry Goodkind
Illustrateur : Keith Parkinson
Traducteur : Jean Claude Mallé
LES ÉDITIONS BRAGELONNE
2003 – 646 pages – 39,95$ – 25€

LES ÉDITIONS BRAGELONNE

TITRES DE CETTE SÉRIE PRÉSENTÉS CHEZ PLANÈTE QUÉBEC :

L’épée de vérité – tome I: La Première Leçon du Sorcier (janvier 2003)

L’Épée de vérité – Tome II : Pierre des Larmes (octobre 2003) (Stone of Tears) chronique à venir sous peu

L’Épée de vérité : Tome III : Le Sang de la Déchirure (août 2004) (Blood of the Fold) chronique à venir sous peu

L’Épée de vérité : Tome IV : Le Temple des Vents (juin 2005) (Temple of the Winds)chronique à venir sous peu

L’Épée de vérité Tome V : L’Ame du Feu (février 2006) (Soul of the Fire) chronique à venir sous peu

L’Épée de vérité Tome VI : La Foi des Reprouvés (janvier 2007) (Faith of the Fallen ) chronique à venir sous peu

SITE DE L’AUTEUR (ANGLAIS)