Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Présenter Pierre Yergeau et son impact sur la littérature des dix dernières années relève de la haute voltige… exercice que le romancier ne renierait pas puisque avec Les amours perdues, il nous entraîne de nouveau dans l’univers du Grand Cirque d’Hiver.

L’écrivain public (1996) nous avait introduit dans cet univers extraordinaire par le biais de la vie de Jérémie, suivi quelques années plus tard par La Désertion (2001), l’histoire de sa sœur Michelle narrée par le même Jérémie.

C’est maintenant à travers les yeux de Georges, l’aîné, que Pierre Yergeau nous offre le privilège de pénétrer encore ce monde incongru, où les sirènes ne sont belles que sous l’eau et où les mères chantent pour échapper à la folie.

Après avoir fait paraître Banlieue (2002), Pierre Yergeau revient au cycle abitibien avec un souffle nouveau, une écriture dense et riche qui rend justice à l’extraordinaire espace créé par l’auteur.

Entreprise en 1996, cette fresque d’un an zéro, de la naissance d’un monde, séduit et envoûte quiconque s’y aventure.

L’AUTEUR :

Originaire de Bourlamaque en Abitibi, PIERRE YERGEAU a le talent (et le bonheur) de trouver de la beauté à toutes choses.

Ses publications précédentes lui ont valu deux nominations au Prix du Gouverneur général (Tu attends la neige, Léonard et La désertion) ainsi qu’un Signet d’Or.

Ses parutions sont attendues avec une effervescence qui n’a d’égal que le plaisir des lecteurs.

LES AMOURS PERDUES
Pierre Yergeau
LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME
2004 – 96 pages – 14,95$

LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME