Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


Défense et illustration de la littérature par un écrivain qui en lit d’autres, ce livre aimerait redonner à la lecture un statut prestigieux.

Il fut un temps où l’écriture était une activité servile réservée aux scribes sans gloire, alors que les maîtres se spécialisaient dans la seule lecture.

Idéalement, Gaëtan Brulotte voudrait réunir ces deux fonctions qui étaient jadis séparées et être un lecteur qui écrit autant qu’un auteur qui lit.

Consacré à la littérature française du XXe siècle, ce livre de livres, sous forme de brèves chroniques, met en scène le débat solitaire des écrivains face à la condition humaine.

On ne lit vraiment pas ce bouquin comme un roman… Moi, ce que j’ai aimé faire, c’est aller au hasard de la rencontre d’un auteur.

Par exemple: André Breton, aujourd’hui – a-t-il eu une influence, quelle était sa forme d’écriture, y trouvait-on des contradictions, que pensait-il de l’amour, de la folie, de la liberté. Six pages consacrées aux oeuvres de Monsieur Breton. De quoi avoir une belle vue d’ensemble de son oeuvre.

Clément Marchand écrit du livre de M. Brulotte: Personne n’écrit de chroniques plus substantielles et au style aussi alerte. Ce que Gaëtan Brulotte nous offre dans ce livre est là pour rester. Il a su saisir les dominantes d’un grand siècle.

LES CAHIERS DE LIMENTINUS
Lectures fin de siècle
Gaëtan Brulotte
XYZ Éditeur
352 pages – 16,95$

Pour des suggestions de cadeaux, allez vers le bas!!