Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Ce n’est qu’en 1970 qu’est apparu le premier ciné-parc québécois : le ciné-parc Boucherville.

Plusieurs autres virent ensuite le jour pour atteindre en 1984 le nombre-sommet de 39.

Depuis, on peut en retrouver en Allemagne, en Russie, en Espagne et à Bruxelles.

La France n’en compte aucun même si elle a tenté l’expérience à deux reprises.

En 2011, lorsque Martin Desmarais fit la tournée de la province afin de mettre de beaux paysages de ciné-parcs sur « pellicule », le Québec n’en comptait plus que dix.

Dans différents médias, on parla de leur avenir incertain.

Il vit des propriétaires de ciné-parcs commenter leurs situations, des gens se mobiliser pour conserver le leur et d’autres simplement dire que ce déclin était bien dommage.

L’idée de ce livre lui est alors venue : quoiqu’il advienne des ciné-parcs, il laisserait un souvenir visuel à tous ceux et celles qui vécurent, eux aussi, ce petit sentiment magique qui accompagne chaque soirée d’été dans un ciné-parc.


L’AUTEUR :

MARTIN DESMARAIS est policier depuis 19 ans à Montréal. Il oeuvre principalement auprès des jeunes. Passionné de photographie et de moto, il a pu combiner, avec ce livre, ses deux champs d’intérêt en parcourant la province en moto pour photographier les ciné-parcs du Québec.

LES CINÉ-PARCS. TERRE D’AMOUR
Martin Desmarais
LES ÉDITIONS DU SOMMET
Collection :Je me souviens
Couverture souple à rabats
Capier satiné
Entièrement illustré
2013 – 136 pages – 34,95 $

LES ÉDITIONS DU SOMMET

Titres chez cet éditeur présentés chez Planète Québec :

Golf – La vallée secrète et l’élan parfait
Le doré – La truite mouchetée – La pêche à la mouche
Plumes de Ciel
Peintres de l’imaginaire
Gastronomie & Saumon
Fromages – Artisans du Québec. La crème de la crème
Neige – L’oiseau dans l’hiver québécois (BEAU-LIVRE)
Sans gluten. Ma nouvelle vie
Les ciné-parcs. Terres d’amour (beau-livre)