Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Les Correspondances d’Eastman ont 5 ans !

Voyage au pays de la mémoire…

Du 2 au 5 août 2007

C’est sous le thème de la mémoire qu’une soixantaine d’écrivains et d’artistes de tous horizons prendront part au cinquième anniversaire de la grande fête des lettres, du 2 au 5 août, dans le charmant village d’Eastman.

Une programmation qui se veut mémorable

Paré de ses habits du dimanche, Eastman accueillera quelques milliers de visiteurs en quête d’inspiration et de découvertes littéraires. Cafés et spectacles littéraires, activités d’écriture et animations diverses feront l’éloge du temps qui passe en explorant tour à tour les souvenirs d’enfance, la mémoire identitaire et historique (parfois revue et corrigée !), sans oublier les vertus de l’oubli.

Les animateurs et animatrices Danièle Bombardier, Raymond Cloutier, Ariane Émond, Francine Ruel, Sonia Sarfati et Antoine Tanguay accueilleront une vingtaine d’écrivains du Québec et de la France.

Des retrouvailles sont attendues avec des écrivains qui sont très appréciés par le public des Correspondances d’Eastman, dont les fondateurs de l’événement, Jacques Allard et Louise Portal, ainsi que les prolifiques écrivains Robert Lalonde, Naïm Kattan et Yvon Rivard.

Enfin, la populaire écrivaine et comédienne Francine Ruel participera à nouveau en tant que porte-parole de l’événement ou plutôt, précise-t-elle avec humour, « aidemémoire des Correspondances », pour être en accord avec le thème de cette année.

DE NOUVEAUX VENUS

Pour nombre d’écrivains, il s’agira d’un premier passage aux Correspondances.

Parmi les plus jeunes, notons la présence de Myriam Beaudoin (Prix des collégiens 2007), Charles Bolduc et Jonathan Harnois.

Quant à Philippe Béha, Dominique Demers, Christiane Frenette, Nicole Fyfe-Martel, Pauline Gill, Andrée Laberge, Micheline Lachance, Dany Laferrière (Prix du Gouverneur général 2006), Stéfani Meunier, Patrick Nicol et Sonia Sarfati, il s’agira pour eux d’une participation fort attendue de leurs nombreux lecteurs.

… et de la France

Grâce à la collaboration du Consulat général de France à Québec, deux écrivaines représenteront cette année la France aux Correspondances d’Eastman. Ce sont : Zahia Rahmani, romancière d’origine algérienne, auteure d’un triptyque sur la mémoire (Moze, Musulman et France, Editions Sabine Wespieser, 2003-2006) et Catherine David, francoaméricaine, journaliste au Nouvel Observateur, musicienne, romancière, essayiste qui, à l’instar de sa compatriote, a fait de la mémoire le thème central de son oeuvre (Clandestine, récit, Seuil 2003 et Simone Signoret ou la mémoire partagée, Robert Laffont, 1990).

LE CIRCUIT DES LETTRES

Au détour d’un sentier, à l’ombre d’un arbre, au bord d’un lac, les visiteurs trouveront leur inspiration en empruntant le Circuit des lettres.

Une quinzaine de «chambres d’écriture» sont aménagées chez des résidants et des commerçants du village. Les valeureux facteurs-bénévoles des Correspondances s’occupent, en collaboration avec Postes Canada, d’acheminer des milliers de lettres sans frais, partout dans le monde. Papier à lettres et enveloppes sont fournis avec le stylo laissez-passer.

Auteurs, activités, soirées spectacles, chambres d’écriture, horaire, sites, coûts, et plus et plus encore… visitez le site LES CORRESPONDANCES D’EASTMAN