Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

─ Dénicher un local ! Est-ce un travail d’Hercule ? Je ne vous demande pas de me capturer une licorne, merde !

─ Mais…

─ «Je sais pas, moi… Qu’est-ce qu’on fait, chef ?» les contrefit-il avec une intonation de nigaud expectatif.

─ Ben…

─ On se souvient des paraboles que je me casse le tempérament à vous expliquer ! L’histoire de la semence qui fructifie et tout le bataclan, je ne l’ai pas narrée à des ziggourats, quand même ?

─ Je ne…

─ Il y a dans Jérusalem une personne qui renierait sa mère pour avoir le privilège de me décrotter les ongles d’orteil !

─ Comment le trouv…

─ On interroge le premier porteur d’eau venu, sacré nom d’un narguilé ! De pareilles cruches devraient au moins deviner ça ! martela sa majesté au risque de se décrocher la mâchoire.

La critique :

«Ce livre est magique. Tout dans ce roman est bonheur, avec pour conclusion une saveur philosophique»

Alain Messier, «Journal Accès», 23-11-2007.

«Sans contredit, l’auteur est un érudit, féru d’histoire, de mythologie et de «biblisme». La richesse de son vocabulaire, l’exactitude de sa phraséologie et l’ampleur de sa documentation laissent le lecteur pantois»

Gisèle Bart, «Traces», 14-12-2007.

«Une relecture très amusante et, parfois, plus crédible que bien d’autres versions existantes [de la Bible]»

Sophie Ginoux, «Rencontres magazine», septembre-décembre 2007.

«De page en page, on savoure l’originalité des mots et on se laisse prendre avec plaisir par le parcours des fameux personnages»

Jocelyne Villemaire, «Point de vue Laurentides», 7-12-2007.

L’AUTEUR :

FRANÇOIS LANDRY n’est pas une vedette du petit écran. Il a plus de douze et moins de soixante-dix ans. Il ne souffre d’aucune maladie incurable. Il n’est pas homosexuel, il ne s’est jamais prostitué, il n’a pas été victime d’inceste et il ne s’identifie à aucune communauté culturelle en particulier. Il n’est l’ami ni le parent d’aucune personne influente. Il croit que la littérature constitue un problème passager sur le point de se résoudre. En attendant qu’elle disparaisse tout à fait, il l’enseigne ou participe à ses phrases terminales.

LES DINDONS DU DESTIN
François A. Landry
LES CRIS VAINS, ÉDITEUR
2007 – 335 pages – 24,95$

Ce livre est disponible dans toutes les librairies Renaud-Bray