Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Un corps a été retrouvé dans une canalisation du barrage de Mulholland à Los Angeles.

Pour les policiers sur place, pas de doute, il s’agit d’un camé, mort par overdose.

Mais l’inspecteur Harry Bosch du LAPD (Los Angeles Police Department) n’est pas d’accord…

Meadows, il l’a connu, vingt plus tôt, au Vietnam, quand ils faisaient l’un et l’autre partie de la compagnie chargée de « nettoyer » les tunnels creusés par l’armée vietcong.

Des « rats de tunnel », qui s’enfonçaient dans les ténèbres, la peur au ventre, couteau et lampe à la main, pour tuer des soldats ennemis qui avaient leur âge.

Premier roman publié par Michael Connelly, Les Égouts de Los Angeles est un coup de maître, traduit dans cinquante langues. C’est aussi l’acte de naissance de Hieronymus (Harry) Bosch, fils d’une prostituée assassinée, policier au sale caractère, alcoolique, en butte à sa hiérarchie et en guerre contre la débauche de la métropole californienne.

Une réédition vingt ans après sa parution chez Points Seuil.

L’AUTEUR : MICHAEL CONNELLY

Auteur notamment de Créance de sang, Les Égouts de Los Angeles, Le Poète et La Défense Lincoln, Michael Connelly a reçu les plus hautes récompenses internationales, dont l’Edgar, le Nero Wolfe, l’Anthony et Le Grand Prix de littérature policière.

LES ÉGOÛTS DE LOS ANGELES
Michael Connelly
Traduction Jean Esch
LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE # 33255
Texte intégral
2014 – 577 pages – 13.95 $ – 8,30£

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur
LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE