Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->


LES FABULEUX ÉLÉGANTS

Luc et moi avons assisté au spectacle LES FABULEUX ÉLÉGANTS, samedi soir à la nouvelle salle Hector-Charland de l’Assomption.

Quel nom évocateur pour un groupe qui est effectivement FABULEUX!!!

Le groupe se compose de:

Pierre Bertrand: bien oui! celui même de « Beau Dommage », chapeauté en cowboy
Bourbon Gautier: batteur et petit comique du groupe,
Patrick Normand: l’Élégant parmi tous les autres,
Jeff Smallwood : l’homme aux 8 guitares et à l’allure James Dean.

Pour cause de maladie, William Dunker est remplacé par Pierre Bertrand.
PROMPT RÉTABLISSEMENT À VOUS !!!
Mais, faudrait former un groupe de 5 à votre retour…..car M. Bertrand yé pas piqué des vers lui non plus… ))

Moi, le western, c’est pas ma tasse de thé (sans vouloir dénigrer les gens qui aiment ce style, bien entendu); mais depuis l’avènement de la nouvelle musique country, j’ai un réel coup de foudre pour ce style de musique.

Eh bien, samedi soir, j’ai assisté à un super gros « party » de plaisir. Pas d’égo « trip » ici; tous pour un et un pour tous !!!!

Le plus connu en solo, pour moi, était Patrick Normand. Très chaleureux avec ses copains, généreux de sa personne. Joueur de guitare émérite, je n’en revenais pas de le voir jouer avec Jeff Smallwood…. Il nous a interprété « Le goût de toi », « Je t’attendrai toujours », « L’histoire de Billy the Kid » et plusieurs autres…

Je connais bien Pierre Bertrand par sa musique avec Beau Dommage. Il a fallu que je le regarde à deux fois avant de le reconnaître, moustache, barbe et chapeau de cowboy…. Il a dû apprendre au moins 25 chansons en quelques jours; ça vous donne une idée de son talent…Il nous a interprété tout particulièrement: « Le retour du flâneur », « Méo Penché », (jamais vu Méo chanté de cette façon) et une chanson en Wallon ))….

J’avais vu un vidéo de Bourbon Gautier et j’avais bien aimé. Esprit vif en pas pour rire…. toutes les situations sont bonnes pour faire un jeu de mots. Certains sont prévus, bien entendu; mais je crois bien que certains étaient improvisés… il y en a même que les autres n’ont pas saisis dans le feu de l’action…;-) « Sans attaches », « Y fait beau », « J’pense que j’vas rester dans maison », « Twist and shout », etc..

Finalement, le nom de Jeff Smallwood ne me disait rien… désolée, mais je ne connais pas le monde country-rock de Montréal… Bien dommage pour moi, car je me suis passée de la musique de cet artiste trop longtemps…
Un joueur de guitare comme je n’en ai jamais vu…. Beau bonhomme…sexé…(non,non, ça n’est pas moi qui suis montée sur scène pour l’embrasser…;-) et quand il a interprété « LA FILLE EN VERT » je l’ai ENFIN replacé….. c’est LUI!!! le gars à l’accent anglais qui interprète cette chanson… « I need to run », « Great ball of fire », « Dans un tiroir à miroirs ou dans un miroir à tiroir » (je ne sais pas si c’est le bon titre !!)

UNE SOIRÉE FORMIDABLE!!!

Autant les hommes que les femmes ont semblé apprécier.

Surveillez la chronique du mercredi dans la section CULTURE, je vous donne leur horaire EN TOURNÉE!

Photo prise sur le site suivant:
http://www.adisq.com/ressources_artistes/html/

Plusieurs de nos artistes sont en tournée en 2000. Pourquoi ne pas offrir 2 billets pour un spectacle à Noël???

Pour consulter les chroniques SPECTACLE précédentes, cliquez sur AUTRES TEXTES.