Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

À qelques heures d’intervalle,une jeune Québécoise, Marie-Françoise Le Guern, 22 ans, puis sa mère, Viviane Le Guern, d’origine bretonne mais Québécoise d’adoption, sont retrouvées assassinées dans les eaux d’un fleuve sinueux de la Bretagne française, le Blavet.

Deux enquêteurs de police, vieux comparses, l’un breton, Yan Féroc, l’autre québécois, André Pharand, unissent leurs expertises pour élucider ces crimes qui, au départ, semblaient être le fait d’un jeune homme rongé par la jalousie et l’amertume. Mais, à mesure qu’avance l’enquête, l’affaire prend l’allure d’un complot ourdi froidement et méthodiquement.

Critique d’Uparathi

L’AUTEUR :

LAURENT LAPLANTE nous propose un roman policier intelligent et intense, doté d’une écriture riche et colorée, et de dialogues vivants, réalistes et souvent teintés de sarcasme ; toutes des qualités qui, réunies, deviennent une combinaison gagnante et rendent l’interruption de sa lecture presque impossible pour tous les amateurs de suspense.

Il est connu pour avoir consacré sa vie à la communication sous toutes ses formes. Chargé de cours, éditorialiste ou rédacteur en chef dans différents quotidiens, analyste ou animateur. Il a déjà publié une vingtaine de livres sur des sujets très diversifiés. Il s’est mérité le prix de journalisme Olivar-Asselin, le prix Genève-Montréal en 1998 (Pour en finir avec l’olympisme) et le Prix du roman policier de Saint-Pacôme en 2002 (Des clés en trop, un doigt en moins)

LES MORTES DU BLAVET
Laurent Laplante
LES ÉDITIONS JCL
312 pages – 17,95$

LES ÉDITIONS JCL