Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Enfants 9/12 ->

LA DÉCOUVERTE DU SIROP D’ÉRABLE

Pour célébrer la saison des sucres et retrouver un peu de nos racines, voici une magnifique légende typiquement canadienne sur la découverte de notre trésor national : le sirop d’érable.

Dans une clairière au flanc d’une colline vit un jeune garçon de la nation des Missisaugas.

Ce garçon nommé Fend-le-vent n’est pas comme les autres : il boite d’une jambe.

Il ne peut pas aller chasser, ni courir, ni danser avec ceux de son âge, et ils se moquent de lui.

Fend-le-vent reste donc souvent à l’écart, avec pour seule compagnie son gros chien Nimouche.

L’année de ses huit ans, l’hiver est plus long et plus rude que jamais.

Les chasseurs reviennent souvent bredouilles et la glace est si épaisse qu’il est impossible de pêcher.

Bientôt, les réserves de nourriture viennent à manquer.

Tout le monde est affamé dans la clairière.

Alors que les hommes de sa tribu décident sans trop d’espoir de retourner chasser, Fend-le-vent les suit en douce dans les bois.

Appuyé contre le tronc d’un arbre, il observe un écureuil roux qui boit la sève d’une branche d’érable.

De l’eau sucrée !

Grâce à cette découverte que celui qu’on appelle méchamment Jambe-qui-boite sauvera son clan de la famine

LUNE D’ÉRABLE dépeint avec justesse l’univers souvent peu connu de la culture et de la vie traditionnelle autochtone, à travers une merveilleuse histoire de courage et de détermination.

LUNE D’ÉRABLE
Texte Connie Brummel Crook
Illustrations de Scott Cameron
Texte français de Marie-Andrée Clermont
LES ÉDITIONS SCHOLASTIC
Réédition 2006 – 32 pages en couleurs – 9,99 $

LES ÉDITIONS SCHOLASTIC