Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Le livre qui a inspiré un épisode de
la série Canada en Amour diffusée à Radio-Canada

Roman historique inspiré de la vie d’une Fille du roi,
dont l’époux, Antoine Roy dit Desjardins,
fut assassiné

Il y a 400 ans à Québec…

Libertinage, meurtre, procès, emprisonnement, injustice; une histoire qui a tout des romans policiers modernes mais qui se veut plutôt le récit captivant d’une Fille du roi en Nouvelle-France, trahie par son mari et tenue responsable, par les bien-pensants du XVIIe siècle, de l’amour coupable de ce dernier.

Voici l’histoire de l’ancêtre au destin tragique de la grande famille des Desjardins.

Marie Major, jeune bourgeoise instruite de Normandie, se retrouve parmi les jeunes Françaises envoyées en Nouvelle-France, les Filles du roi, pour peupler les terres du roi Louis XIV.

À peine arrivée dans ce nouveau monde, elle devient l’épouse d’Antoine Roy dit Desjardins, jeune soldat du régiment de Carignan.

Même s’il s’agit d’un mariage de raison, les deux jeunes gens entretiennent une relation harmonieuse.

Quelques années plus tard, en voyage à Ville-Marie, Antoine s’éprend de la femme de son logeur et se laisse tenter par sa beauté.

Le mari trompé, alerté par les ragots des voisins, surprend les amants et, sous l’emprise de la colère, assassine le fautif.

Celle qui sera le plus sévèrement punie du crime des amants, c’est Marie, la veuve de l’homme assassiné.

Femme assoiffée de liberté et de savoir, elle verra sa réputation saccagée par l’histoire odieuse entourant la mort de son mari.

Sergine Desjardins raconte l’histoire captivante de son ancêtre, une femme fascinante qui a vécu tant bien que mal avec les injustices de son époque, dans une Nouvelle-France rude et barbare, empreinte de légendes amérindiennes et de mythes religieux.

L’AUTEURE :

Cadette d’une famille de treize enfants, SERGINE DESJARDINS a passé son enfance sur une ferme, au Cap-à-la-Baleine, à l’est de Matane. Après avoir fondé Les Grand(e)s Ami(e)s de Rimouski, ville où elle habite maintenant, elle a complété une maîtrise en éthique, a collaboré à deux ouvrages, a rédigé un essai (Médecins et sages-femmes. Les enjeux d’un débat qui n’en finit plus, Québec Amérique, 1993) et a écrit plus d’une centaine d’articles.

MARIE MAJOR
(Réédition avec nouvelle couverture)
Sergine Desjardins
GUY SAINT-JEAN ÉDITEUR
Collection Roman historique
2008 – 496 pages – 26,95$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

GUY SAINT-JEAN ÉDITEUR