Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> PSYCHOLOGIE – NOUVEL ÂGE – SPIRITUALITÉ ->

Causes psychobiologiques
Sens et syntaxe des « maladits »

L’état de notre corps est l’exact reflet de l’état de notre âme

Pourquoi les psychotiques, aussi longtemps qu’ils restent enfermés dans leur psychose, sont-ils invulnérables aux maladies qui nous frappent ?

Parce que toute maladie a pour cause un conflit psychobiologique et qu’ils échappent aux conflits que nous avons avec le réel.

Pour annuler la maladie, il faut donc analyser et dépasser le conflit que la cause.

Ce livre n’est pas seulement un exposé – qui se lit comme un roman, au moyen d’histoires et de cas concrets – de la psychosomatique ou psychobiologie développeé par Georg Groddeck, Hans Selye, Henri Laborit, Alexander, Simonton et surtout Ryke Geerd Hamer et Claude Sabbah.

Il en démontre la validité au moyen d’un modèle indépendant et objectif.

En effet, RICHARD SÜNDER a développé, de 1972 à 1978, un modèle géométrique simple et évident de l’Arithmétique thermodynamique.

Ce modèle unifit les deux thèses de la physique contemporaine sur l’origine de notre Monde.

À savoir le Zéro et l’Infini qui sont les deux extrémités de l’Arithmétique qui possède sa syntaxe en elle-même.

Il développe une cosmogenèse qui fait apparaître un Cosmos tout à fait semblable au nôtre.

Ce modèle démontre qu’aucune action n’est possible sans conflit entre l’énergie du sujet et l’inertie de l’objet, donc sans syntaxe.

Pas plus une pathologie que l’apparition des galaxies, des cellules biologiques et du Monde.

Tout est conflit.

Dès lors aucune science ne peut etre causale, donc valide, si elle ne possède pas de syntaxe – celle de l’Arithmétique.

La maladie n’est que la somatisation d’un conflit d’idées.

C’est un programme biologique de survie qui peut nous permettre de résoudre le conflit.

L’AUTEUR :

RICHARD SÜNDER est épistémologiste, pansémioticien, journaliste et conférencier. Après avoir développé le modèle géométrique de l’Arithmétique – qui modélise la topologie freudienne de l’appareil physique, la relation du conscient et de l’inconscient et la relation des idées et de la matière -, il l’a utilisé pour faire de la psychothérapie.

Après avoir constaté que le modèle modélisait entièrement et rigoureusement la théorie du conflit de Hamer et suivi le séminaire de Claude Sabbah, il l’a également utilisé pour faire de la thérapie psychobiologique.

Une thèse de psychobiologie, soutenue par Boris Sirbey, a été admise, le 23 janvier 2006, à l’Université de Nanterre.

MÉDECINE DU MAL, MÉDECINE DES MOTS
Causes psychobiologiques, sens et syntaxe des “maladits”
Richard Sünder
LES ÉDITIONS QUINTESSENCE
Collection: RESSOURCES & SANTE
2007 – 416 pages – 29,95$ – 26,00 €

LES ÉDITIONS QUINTESSENCE