Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

lacaptivedeshommesdebronze

 

Perdue dans une planète préhistorique

Sur la planète sauvage de Mysteria, Jim, 10 ans, et Jessica sont les seuls survivants du massacre qui a vu périr leurs parents, des pionniers à la tête d’une ferme, et leur petit frère.

Ils sont kidnappés par leurs agresseurs, de mystérieux primitifs à la peau couleur de bronze, les De-Shirs.

Alors qu’ils sont emmenés vers les lointaines montagnes du Sardan, Jim s’échappe mais est contraint d’abandonner sa petite sœur, âgée de 3 ans.

Des années plus tard, devenu médecin sur Terre, persuadé que Jessica est encore en vie, il retourne sur Mysteria pour tenter de la retrouver.

A peine arrivé sur la planète, on l’accuse de meurtre.

Il est emprisonné et livré à un geôlier sadique.

 

Mysteria est un monde de prédateurs aux pouvoirs étranges, où les plantes douées d’intelligence sont carnivores et où les tempêtes ravagent tout.

La colonie d’humains qui y vit – des repris de justice – n’obéit à aucune règle ; la violence y est reine.

Le chemin menant jusqu’à Jessica risque d’être semé d’embûches…

 

LIRE UN EXTRAIT

 

L’AUTEURE : VALÉRIE SIMONvaleriesimon

Après des études en arts plastiques et en communication audio-visuelle, Valérie Simon, née à Strasbourg, impose dès 1997 au Fleuve Noir et chez J’ai Lu sa vision romanesque peuplée de héros évoluant dans l’univers de la fantasy. Depuis 2012, elle se consacre exclusivement à l’écriture Après avoir vécu six ans à Bruxelles, elle s’installe en 2008 à Lyon. Elle est connue pour sa série « Arkem, la pierre des ténèbres » (éd. du Riez). Depuis, elle a publié des recueils de nouvelles (Cœur à Corps, Bragelonne, 2015). Mysteria est, après La Reine des Esprits (éd. du Riez, 2015), sa troisième saga de fantasy.

 

MYSTÉRIA

LA CAPTIVE DES HOMMES DE BRONZE

Valérie Simon

LES ÉDITIONS DE L’ARCHIPEL

Collection Fantasy

2016 – 383 pages – 29,95$

 

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS DE L’ARCHIPEL