Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Une poésie rauque, pleine de résilience et d’espoir, par laquelle les armes ont le goût de l’encre.

Dans Nous sommes tous guerriers grondent la colère et la rage contre une société injuste qu’il faut changer si on ne veut pas qu’elle nous enlève tout ce qui fait que nous sommes humains.

À chaque soubresaut des vers, l’humour est au front, un humour sale et inquiétant qui tient en joue la bonne petite pensée unique de l’homo occidentalis :

Refuser d’être stigmatisé
c’est vivre
aiguisant son cri

L’AUTEUR :

SÉBASTIEN BEC est né le 14 avril 1972, il a grandi à Charny et a commencé à écrire dès l’adolescence. Il a été membre actif du Tremplin d’actualisation de poésie de Québec, il a participé à plusieurs récitals et soirées de poésie en plus de se passionner pour le théâtre d’improvisation.

À la Ligue d’improvisation de Québec, un trophée porte son nom.

Sébastien Bec s’est intéressé de très près aux luttes de libération des peuples opprimés et à la violence étatique.

« À ce chapitre, il affirmait volontiers qu’il aurait pris les armes. Celle qu’il a choisie est la poésie. » nous rapporte son amie Marie-Claude Huot dans le portrait qu’elle brosse de Sébastien Bec et qui est reproduit dans Nous sommes tous guerriers

Sébastien Bec est mort le 19 mai 2001 d’une tumeur au cerveau. Il avait 29 ans.

Dans son introduction à Nous sommes tous guerriers, le poète Martin Pouliot conclut ainsi : « Tu n’as donc plus rien à craindre. Ta poésie rauque, pleine de résilience et d’espoir, te défendra mieux que toi-même et nous enterrera tous ! »

NOUS SOMMES TOUS GUERRIERS
Sébastien Bec
LES ÉDITIONS TROIS-PISTOLES
2008 – 148 pages – 18,95$