Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Ados du primaire 11-12 ->

Ophélie, une adolescente marginale, se voit offrir par une écrivaine un cahier vierge.

Elle se met à y livrer ses états d’âme, ses réflexions, par des mots et des dessins.

Solitaire, sans jamais quitter son cahier, elle parcourt les rues afin d’imprimer ses graffitis sur les murs.

Au cours d’une escapade nocturne, elle découvre un entrepôt abandonné où, enfin, elle va pouvoir dessiner grand.

Alors qu’elle croit avoir trouvé un refuge pour elle seule, elle se rend compte que quelqu’un d’autre a déjà investi les lieux…

« Ce roman met en scène des marginaux et des laissés-pour-compte, ceux à qui l’école ne convient pas d’emblée, ceux qui ne font pas partie de la gang. Avec eux, j’ai exploré un monde parallèle, celui d’un autre lieu, squatté celui-là, où mes héros écorchés et solitaires retrouvent en secret leurs rêves et leurs désirs », révèle l’auteure.

Ophélie est un roman à l’écriture fluide dont le récit emporte le lecteur dès les premières pages, un effet décuplé par des illustrations fortes et poétiques de style scrapbooking.

Rédigé au « je », ce roman entretient une relation très intime avec ses lecteurs.

Par un récit tout en contrastes, nous visitons toutes les gammes d’émotions exacerbées propres à l’adolescence.

Titres de cette auteure présentés chez Planète Québec :

Les perdus magnifiques
La disparition
Ophélie

L’AUTEURE :

CHARLOTTE GINGRAS

Fait exceptionnel, elle a reçu deux années de suite, en 1999 et en 2000, le prix du Gouverneur général pour ses romans La liberté ? Connais-pas… et Un été de Jade, publiés à la courte échelle dans la collection Roman + pour les adolescents.

Dans la même collection elle a aussi publié La fille de la forêt, pour lequel elle a remporté le prix du livre M. Christie, sceau d’argent en 2003.

Certains de ses romans ont été traduits en chinois, en allemand et en néerlandais et sont publiés pour l’Europe francophone chez Pocket Jeunesse.

Pour son roman La boîte à bonheur, paru en 2004 dans la collection Mon Roman, CHARLOTTE GINGRAS a été finaliste au prix du Gouverneur général et a remporté le prix du livre M. Christie.

L’auteure a été tour à tour photographe et sculpteure, puis rédactrice et traductrice pour divers organismes culturels.

L’ILLUSTRATEUR :

DANIEL SYLVESTRE a été finaliste au Prix du Gouverneur général du Canada en 2007 pour ses illustrations de Ma vie de reptile de Sylvie Massicotte. À ce jour, il a illustré plus de 70 titres aux éditions de la courte échelle, dont les populaires séries Notdog de Sylvie Desrosiers, Clémentine de Chrystine Brouillet et Puce d’Élise Turcotte.

OPHÉLIE
Charlotte Gingras
Illustration : Daniel Sylvestre
LES ÉDITIONS LA COURTE ÉCHELLE
2008 – 264 pages – 19,95$

Découvrez tous les auteurs publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS LA COURTE ÉCHELLE