Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->


La Salle Rolland Brunelle présentait la semaine dernière,
PETER MACLEOD LE MONDE SELON MACLEOD
Que dire de Peter MacLeod, l’humoriste le plus « gripette » en ville!!!

Quelques décors, de la musique, la participation de son directeur de sons à certains sketchs…

Certains disent de Peter MacLeod qu’il est vulgaire, que ses propos sont osés, grivois. C’est vrai qu’il sacre…. mais il sacre en riant et il nous fait tellement rire que ça passe comme du beurre dans la poêle; contrairement à un autre humoriste que j’ai vu et qui sacrait en étant enragé… Ça fait toute une différence…

Il jette un regard moqueur, lucide et impitoyable sur la vie. Son petit rire narquois ou naïf nous séduit. Il nous provoque sans cesse en disant des horreurs, mais avec un air tellement d’innocence……

Il parle à la vitesse de l’éclair – il doit dire deux fois plus de gags que tous les autres humoristes en deux heures.

Ses sujets de prédilection: Ses souvenirs d’enfance – La campagne – Les voitures – Les mouches de l’Abitibi – Son chien – La famille – L’Église et la confession et ses péchés – L’amour et le mariage – La politique – La première fois qu’il a fait l’amour avec Zozée – LES FEMMES et ses peines d’amour.

« Méchant comique »!!! On a la bouche fendue jusqu’aux oreilles du début à la fin.

Je n’en reviens pas de la qualité des humoristes au Québec…. et chacun a son style bien personnel… ce qui fait qu’à chaque fois qu’on va en voir un c’est complètement différent de l’autre…

Pour lire les chroniques précédentes, allez plus bas sur cette page…

NE MANQUEZ PAS DE VISITER LE SITE DE LA FÊTE DE L’INTERNET!!! SUR LA UNE