Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Écrit lors d’un voyage en Polynésie, entre la fin novembre 1994 et février 1995, le livre offre à entendre les dernières vagues d’images qui ont traversé le regard de l’auteur.

La chaleur la couche sur le grand lit
le chien dort déjà au pied
un souffle hésite sur la terrasse
tremble dans les hibiscus et s’allonge aussi

tout est vert – éclatant – la vie !

Décédé d’un cancer du poumon en juillet 1995, LOÏC HERRY célèbre néanmoins dans Polynésie-Poésie la vie dans sa légèreté, ses vents, ses couleurs et sa poésie.

Et, dans le texte qui suit, La Poésie c’est… il nous offre sa propre définition du poète :

Le poète, c’est celui qui reste le sourire humide et le regard rêveur face à la structure folle d’une boîte à lettres où une étoile est jetée. Il ne pensera pas à sauver les blessés

L’AUTEUR :

Né à Cherbourg en 1958, LOÏC HERRY s’est consacré à l’enseignement, au graphisme et à l’écriture. Il a publié de la poésie et des nouvelles. Il a écrit Polynésie-Poésie là-bas, puis au retour, dans la froidure de l’Orne. Opéré d’une tumeur en 1993, il est décédé, deux ans plus tard, en 1995, à l’âge de 36 ans.

POLYNÉSIE-POÉSIE, de sont des pas dans le silence turquoise / le temps qui glisse sur la tranquillité / dans l’absence des marées. Un geste, une caresse.

POLYNÉSIE-POÉSIE
Loïc Herry
LES ÉDITIONS LES ÉCRITS DES FORGES
avec la collaboration du
CENTRE RÉGIONAL DES LETTRES DE BASSE-NORMANDIE
2006 – 64 pages – 10,00$ – 10,00euros

LES ÉCRITS DES FORGES

CRL BASSE-NORMANDIE

* Par respect pour l’auteur, ne copiez pas ses deux lignes poétiques sans inclure le titre de son livre, son nom et celui de l’éditeur. MERCI !