Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Ville de Québec, août 1932

Pendant que la Crise économique fait des ravages, semant chômage et misère sur son chemin, le quartier Saint-Sauveur est endormi lorsqu’un terrible incendie se déclare dans la maison de Louis et de Florence.

Seules la petite Marie et sa mère réussissent à s’extirper des flammes, alors que Louis et son fils Pierre périssent…

Florence est recueillie par sa belle-famille.

Mais la reine du foyer, Alexina, est dévastée par la mort de son garçon.

Elle n’a jamais aimé que lui et déteste d’autant plus l’intrigante qui a volé le cœur de son fils, maintenant qu’elle doit lui faire une maigre place sous son toit.

Or, la santé mentale de Florence chancèle depuis le drame et ses proches sont contraints de la placer temporairement dans le trop célèbre hôpital Saint-Michel-Archange.

C’est pendant son séjour qu’Alexina, par l’entremise de Jules, son mari soumis, décide qu’ils devront se libérer de certaines responsabilités…

De son côté, le commerçant Victorin Dufour est amoureux de Florence depuis le premier regard qu’il a, jadis, posé sur elle.

Puisqu’elle était mariée avec son commis, le vieux garçon a toujours gardé ses sentiments secrets.

Mais la mort tragique de Louis change tout…

Lorsqu’il apprend avec stupeur que Florence se retrouve à l’asile, il décide de tout faire pour lui redonner le goût de vivre.

Avec respect, douceur et tendresse, il perce peu à peu la coquille de la femme de ses rêves, jusqu’à ce que ses efforts permettent à Florence de redevenir elle-même et de quitter pour de bon ces sinistres lieux.

Ce roman, qui accumule les rebondissements et les situations émotives, est teinté de respect, de bonté et de maturité. Grâce à ses ambiances bien dessinées et à ses personnages plus vrais que nature, la plume de Lise Bergeron fait revivre avec justesse la réalité d’un quartier de la ville de Québec et de ses habitants.

Titres de l’auteure présentés chez Planète Québec :

Le destin d’Éva
Pour l’amour de Marie

L’AUTEURE : LISE BERGERON Née à Authier-Nord, en Abitibi, à la fin des années 1940, Lise Bergeron est la troisième d’une famille de sept enfants. Dès le début de son enfance, les livres de Tintin et de Bob Morane l’accompagnent dans son cheminement littéraire. Madame Bergeron fait ses études en infirmerie à l’école Saint-François-d’Assise à Québec, puis retourne en Abitibi en 1968, plus précisément à Macamic, où elle travaille dans un sanatorium. Suite à son mariage l’année suivante, elle se retrouve à Labrieville, sur la Côte-Nord, pour ensuite déménager à Cap-Santé, dans le comté de Portneuf. Retraitée depuis 2007, elle partage maintenant ses temps libres entre la lecture, l’écriture et les voyages.

Entretien avec Lise Bergeron

POUR L’AMOUR DE MARIE
Lise Bergeron
LES ÉDITIONS JCL
Littérature québécoise
2016 – 352 pages – 26,95$
Format numérique – 19,99 $

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS JCL

Quelques titres chez cet éditeur présentés chez Planète Québec:

Jour de folie
Si seulement les vents avaient été favorables
Les rescapés de Berlin – tome 2
Le scandale des eaux folles. Tome 2. Les sortilèges du lac
Il suffit d’une seconde
L’enfant d’avril – Témoignage
La Protégée de l’Apothicaire
La nuit de toutes mes peurs
Graziella – 3. Le concert
Pour l’amour de Marie