Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

La grande gagnante de cette année dans la catégorie roman est Brigitte pour Vlad et moi et les nids-de-poule, publié chez Soulières Éditeur; tandis que celle pour le triennal volet album est Noëmie Forget pour Ma gardienne est sourde, publié chez Québec Amérique.

Les deux lauréates, dont la première oeuvre a réussi à séduire le jury, reçoivent chacune une bourse de 1000 $.

Vlad et moi et les nids-de-poule

SOULIÈRES ÉDITEUR

Ma gardienne est sourde

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE

Félicitations aux lauréates !

Source : Marie-Josée Soucy

Coordonnatrice générale

Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ)

L’AEQJ

L ‘Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ) a été fondée en mars 1992 afin de promouvoir la littérature jeunesse et de représenter ses membres auprès de la population, des pouvoirs publics, des médias et de l’ensemble des intervenants du monde de l’édition.

Le prix Cécile-Gagnon

Créé en 1997 à la suggestion de l’écrivaine Francine Allard, le prix Cécile-Gagnon de l’AEQJ salue annuellement la relève en littérature pour la jeunesse en décernant une bourse de 1000$ à l’auteur d’un premier roman pour la jeunesse. La bourse est offerte par l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ) et financée par les droits d’auteur des recueils de nouvelles publiés annuellement par l’AEQJ.