Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Pour une quatorzième année, l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ) encourage la relève en littérature jeunesse.

L’AEQJ remettra, au Salon du livre de Montréal le 17 novembre prochain, non pas un, mais deux prix, à des auteurs ayant commis une première oeuvre exceptionnelle (roman ou album).

Les trois finalistes qui se sont démarqués cette année dans chacune des catégories sont:

Catégorie albums :

<a href="../chroniques/chronique.php?planete_no_chronique=
151035″>Ma gardienne est sourde

Noëmie Forget

QUÉBEC AMÉRIQUE

La vraie histoire de Léo Pointu

Rogé

Dominique et compagnie

Le chasseur de loups-marins

Claire Vigneau

Les 400 Coups

Catégorie : Roman

Le réveil du dragon chinois

Stéphanie Decelles

Éditions du Phoenix

Vlad et moi et les nids-de-poule

Brigitte Huppen

Soulières éditeur

Le cristal qui pousse

Steve Proulx

Trécarré

Pour rencontrer les finalistes et connaître le nom des lauréats, soyez à l’Agora du Salon du livre de Montréal, le mercredi 17 novembre 2010 à 13 h 15.

Mme Cécile Gagnon sera présente, et des extraits des romans finalistes seront lus.

Nous espérons vous y voir nombreux à encourager la relève!

Le prix Cécile-Gagnon

Créé en 1997 à la suggestion de l’écrivaine Francine Allard, le prix Cécile-Gagnon de l’AEQJ salue annuellement la relève en littérature pour la jeunesse en décernant une bourse de 1000$ à l’auteur d’un premier roman pour la jeunesse. La bourse est offerte par l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse et financée par les droits d’auteur des recueils de nouvelles publiés annuellement par l’AEQJ.