Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

REMISE DU PRIX GRATIEN-GÉLINAS 2007

Le Prix Gratien-Gélinas 2007 pour la relève en écriture dramatique sera remis le lundi 26 novembre à Nathalie BOISVERT pour son texte Buffet chinois, lors de la soirée bénéfice annuelle de CEAD Diffusion.

Nathalie BOISVERT est la quatorzième lauréate du Prix Gratien-Gélinas.

Composé d’une bourse personnelle pour l’auteur d’une valeur de 10 000 $ et d’une prime à la création de 15 000 $ réservée à la compagnie théâtrale qui portera le texte primé sur scène, il s’agit du prix le plus important décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève du Québec et du Canada.

De plus, l’auteur reçoit une bourse de 2 000 $ offerte par la Première Chaîne radio de Radio-Canada.

La pièce Buffet Chinois

Une famille vaguement américaine a acheté un forfait vacances et se rend donc sur une plage à bord de son VUS pour attendre la fin du monde. Dans l’attente de la grande vague fatale (elle viendra, mais quand?) il faut bien vivre, c’est-à-dire profiter, engloutir et avaler. Ce soir, c’est d’ailleurs le soir du Buffet chinois…

L’auteure

Nathalie Boisvert est titulaire d’un baccalauréat en jeu et d’un maîtrise en art dramatique obtenue en 1993 à l’Université du Québec à Montréal.

En 1997, sa première pièce, L’histoire sordide de Conrad B., est jouée en Belgique au Festival de Spa. Elle est ensuite reprise et primée à Bruxelles en 1999, puis, traduite en anglais en 2003 par Bobby Theodore dans le cadre d’une résidence au Banff Center of the Arts. En 2005 et 2006, elle est lue à Paris et Amiens par La compagnie À vol d’oiseau.

En 1999, L’Été des Martiens est publiée chez Lansman éditeur, et créée simultanément au Québec par le Niveau Parking et en France, à Montauban, par La comédie de la Mandoune. En 2000, la production tourne dans quelques centres culturels en France, puis, en Belgique au Théâtre de Poche de Bruxelles et au Centre culturel de Charleroi. En 2006, elle est produite simultanément au Landestheatre à Dusseldorf et au Grips, à Berlin, dans une traduction allemande de Frank Heibert. Traduite en anglais par Bobby Theodore, elle a aussi été jouée en 2002 par Theatre Direct à Toronto.

L’auteure a également signé plusieurs autres pièces et courtes pièces et participé aux collectifs 4 x 4 et 38.

En 2006. Sa pièce Vie et Mort d’un village est lauréate des Journées de Lyon, publiée aux Éditions Comp’Act et a été lue à la Semaine de la dramaturgie du CEAD.

CEAD DIFFUSION

Le Prix Gratien-Gélinas est organisé et décerné par le CEAD Diffusion, un organisme sans but lucratif créé par le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) en 1985, et qui a pour missions principales de favoriser le développement du théâtre au Canada et de mettre en valeur les réalisations des auteurs dramatiques de la relève.

Jusqu’en novembre 2006, CEAD Diffusion remettait la Prime à la création du Fonds Gratien-Gélinas.

À partir de cette année, CEAD Diffusion remet le Prix Gratien-Gélinas.

CEAD