Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Fille de Corentin le restaurateur, métier en voie de disparition, Big, la narratrice de la nouvelle éponyme, évolue dans un univers à la fois familier et bouleversant.

L’électricité est dévolue au gouvernement, la glace et le gaz sont rationnés, et les références culturelles du passé peuvent conduire les imprudents à la torture.

La possession d’un livre est un acte criminel et l’écriture manuscrite est prohibée.

Ce n’est pourtant pas dans un passé obscur que les nouvelles de Récits de Médilhault se déploient, mais dans l’avenir, celui d’une Amérique du Nord traumatisée par une troisième guerre mondiale.

Il y a bien des échanges avec l’Ancien Monde, par-delà l’océan, mais le Protecteur protège ses citoyens de cette mentalité si différente (« Kiev et Kin »), alors que des bandes de nomades, des « singes à face humaine » vendus en esclavage, errent hors des murs des cités (« Peck »).

Sombre et évocatrice, l’écriture d’Anne Legault transporte le lecteur dans un monde inquiétant et étouffant, tant par le décor surréaliste que par le jugement porté sur la race humaine.

Exploitation, répression et cruauté sont le lot des personnages de ce recueil.

Et pourtant… une étrange beauté glacée se dégage de cette écriture, portée par une voix inspirée.

L’AUTEURE :

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, ANNE LEGAULT pratique d’abord le métier de comédienne avant de se tourner vers l’écriture dramatique. Elle a reçu le Prix du Gouverneur général pour sa pièce La visite des sauvages, ou l’île en forme de tête de vache

Elle se consacre aujourd’hui à l’enseignement et à la littérature jeunesse.

Les réactions de la presse:

Chaque récit, tel un coup de pinceau sur une toile, révèle unpeu plus d’un univers proche du 1984 de George Orwell.

– Michèle Malenfant, Le devoir

L’écriture d’Anne Legault, précise et rigoureuse, sait dépeindre superbement ce monde archaïque et sombre en proie à l’arbitraire, ce monde de ténèbres glauques que la raison a abandonné. »

– François Belleau, Lettres québécoises

RÉCITS DE MÉDILHAULT
Anne Legault
LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME
Collection poche no 27
1994 – 2007 – 160 pages – 15,00$

LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME