Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->

LE THÉÂTRE HECTOR-CHARLAND OUVRE L’AN 2000 AVEC RICHARD SÉGUIN

Le Théâtre Hector-Charland ouvre l’année 2000 avec le nouveau spectacle de Richard Séguin, Nos silences, les 14 et 15 janvier dès 20 h.

Chaque artiste explore dans sa création un thème, parfois deux, d’une réalité qu’il recrée; s’il y a un thème au centre de l’univers de Séguin, c’est bien celui du silence.

Le silence des autres, le sien, celui d’une génération d’hommes, celui de son père, celui des silences qui veulent parler des bouts de papier, pleure à ma place, l’ange vagabond, jusqu’aux portes du matin.

Autant de chansons qui font écho à des silences, autant de chansons qui font maintenant partie du paysage sonore du Québec, autant de paroles et musiques qui émergent d’un silence créateur.

Séguin a sa façon bien à lui de traduire nos silences.

Voilà qu’il jette une lumière tout en nuances sur des classiques et sur quelques nouvelles chansons.

Accompagné d’un quatuor à cordes : François Pilon (premier violon), Véronica Thomas (violon), Ligia Paquin (alto) et Sheila Hannigan (violoncelle) et de trois musiciens de la scène pop : Pierre Duchesne (directeur musical et basse), Hugo Perreault du groupe Oukoumé (guitare) ainsi que du percussionniste de Bran Van 3000… une formation musicale unique dans l’univers folk rock du Québec…

Séguin confiait : « On peut prendre l’autoroute et ne s’apercevoir de rien… ou alors prendre les chemins de traverse et voir les gens, les paysages, découvrir, agir, se transformer. On dirait qu’on a de plus en plus tendance à atrophier le sens du voyage à mesure qu’on se voit confronté à l’accélération. Je n’ai pas peur du silence, il y a des silences qui parlent tout bas. Mais j’ai peur du silence fait par le bruit des ondes vides, celui des promesses politiques, le silence du béton, de la mondialisation, le silence des manipulateurs et des brigands… »

Séguin reprend la route, la voix imprégnée de silences à dire et à chanter. Les billets sont en vente présentement à la billetterie du Théâtre Hector-Charland au (450) 589-9198 ou au réseau ADMISSION au (514) 790-1245.

La photo provient du site suivant:
http://www.adisq.com/

Pour consulter la chronique SPECTACLE précédente, cliquez sur AUTRES TEXTES.