Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Jamie pensait avoir enfin rencontré l’homme idéal. Elle ne savait pas qu’en réalité, elle avait pris un aller simple pour l’enfer.

Envoûtée, hypnotisée par Brad Fisher, Jamie est prête à le suivre au bout du monde alors qu’elle vient à peine de le rencontrer.

Il veut l’emmener dans l’Ohio, à Mad River Road, pour lui présenter, dit-il, son fils installé chez son ex-femme.

Mais c’est vers l’obscurité qu’il va la conduire, dans une rue où l’heure de la vengeance a sonné…

À Mad River Road, deux femmes voisines, Emma et Lily – toutes deux trentenaires, mères célibataires et se disant respectivement divorcée et veuve –, ressemblent trait pour trait à la description de l’ex-femme de Brad.

Emma peine à dissimuler un lourd secret : des éléments disparates, incohérents, jettent le discrédit sur son histoire.

Lily, qui aspire à devenir écrivain, voudrait en éclaircir les zones d’ombre.

Elle semble bien placée pour comprendre le besoin d’Emma de tenir à distance un douloureux passé, comme si le sien n’avait pas fini de la hanter…

Trois femmes prisonnières du mensonge, trois destins appelés à se croiser par la seule volonté d’un homme

Joy Fielding, reine incontestée des thrillers psychologiques, possède toujours la même finesse d’analyse, s’attachant à nous faire partager les pensées intimes, les doutes et les angoisses de ses héroïnes.

Nous envisageons toutes les hypothèses, des plus rassurantes aux plus terribles.

Au fil de l’intrigue, des secrets sont exhumés, des sentiments sont révélés, des vies sont bouleversées pour toujours.

L’AUTEURE :

Canadienne, JOY FIELDINGrêvait d’être une vedette de cinéma. Elle a exercé mille et un métiers et joué dans une vingtaine de pièces de théâtre avant de venir à la littérature… bien qu’elle ait soumis sa première nouvelle à un magazine dès l’âge de huit ans ! Elle s’est imposée en France comme à l’étranger avec :

Ne pleure plus (1996),
Vies éclatées (1998),
Ne compte pas les heures (2002),
Grande Avenue (2003),
Jardin secret (2004)
Lost (2006)
Si tu reviens (2008)
Rue des mensonges (2008)

RUE DES MENSONGES
Joy Fielding
Traduction Christine Bouchareine
LES ÉDITIONS ROBERT LAFFONT
Collection Best-sellers – thriller
2008 – 336 pages – 26,95$ – 20,00€

Découvrez tous les auteurs publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS ROBERT LAFFONT

Titres de cet éditeur présentés chez Planète Québec en 2009 dans la catégorie « Auteurs étrangers – Littérature »

Rue des mensonges