Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Thomas Manning était prêt à tout pour une vie d’homme libre. Même à devenir James Alford.

Pour Thomas Manning, finie la vie de servitude.

Après une enfance grise passée à l’ombre des murs du Château de Raby, où il travaille comme domestique, le jeune homme quitte famille et patrie pour aller tenter sa chance en Amérique, continent de tous les possibles.

Malgré sa peur des animaux sauvages. Malgré le risque de tomber sur des Indiens sanguinaires.

Trop pauvre pour payer son passage de l’autre côté de l’Atlantique, il s’enrôle dans la marine, décidé à déserter aussitôt atteintes les côtes gaspésiennes.

Une fois qu’il se sera jeté à l’eau, impossible de reculer.

Le châtiment qui attend tout déserteur capturé par l’armée est de mille coups de fouets. Aussi bien dire la mort.

Pour échapper à ses poursuivants, Thomas devra revêtir plusieurs identités, dont celle qui marquera les mémoires : James Alford, fondateur du village de Shegouac.

Le Déserteur est le premier tome de la Saga Alford, épopée familiale se déroulant sur plus de deux siècles.

S’inspirant de l’histoire de sa propre famille, l’auteur y retrace le parcours des différentes générations d’Alford, de leur arrivée sur le continent américain jusqu’à aujourd’hui, brossant au passage un portrait vivant de notre société et des grands événements qui l’ont marquée.

L’AUTEUR : PAUL ALMOND
Producteur et scénariste de renom, Paul Almond a produit et réalisé plus de 130 téléfilms pour le compte de la CBC et de la BBC, ainsi que de nombreux films, tant au Canada qu’aux États-Unis. Ses productions, mettant en scène des acteurs de talent tels Geneviève Bujold, Claude Jutra et Gilles Vigneault, ont contribué à l’émergence d’un cinéma d’auteur canadien et lui ont valu de nombreuses distinctions, dont l’Ordre du Canada, en 2001, et un prix de la Guilde canadienne des réalisateurs récompensant l’ensemble de son oeuvre, en 2007.

Depuis une vingtaine d’années, c’est plutôt vers l’écriture de romans que Paul Almond a tourné son énergie créatrice. De cette nouvelle passion est née la Saga Alford, récit romancé de l’histoire de ses ancêtres, de l’arrivée du premier d’entre eux sur les côtes gaspésiennes, au tournant des années 1800, jusqu’aux années 2000. S’il s’agit d’une oeuvre de fiction, l’auteur a néanmoins basé son récit sur une recherche approfondie, motivé par sa volonté de faire découvrir au plus grand nombre les modes de vies méconnus de nos aïeux. C’est à partir de la demeure familiale de Shigawake, qu’habite sa famille depuis l’arrivée du premier des Almond en Amérique, qu’il a rédigé les huit tomes de sa saga.

SAGA ALFORD
1. LE DÉSERTEUR
Paul Almond
LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE
collection Tous continents
2013 – 336 pages – 19,95 $

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMERIQUE

Marie-Lune – 1. Un hiver de tourmente
Marie-Lune – 2. Les grands sapins ne meurent pas
Marie-Lune – 3. Ils dansent dans la tempête
Les pavés de Carcassone – 1. 1963-1964
Place Ville Marie
Pour les sans-voix – 2. Paysages éclatés
Fâché noir
Gaby Bernier – tome 1 et 2
J’adore Paris
Une enquête de Chloé Perreault – 2. Nowhere Man
Pour les sans-voix – 3. Une place au soleil
Saga Alford – 1. Le déserteur