Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Tu sais Paul, Satan était un ange…
Et il le redeviendra.

Hier encore, François était quelqu’un.

Un homme qu’on regardait avec admiration, avec envie.

Aujourd’hui, il n’est plus qu’un fugitif qui tente d’échapper à son assassin.

Qui le rattrapera, où qu’il aille. Quoi qu’il fasse.

Paul regarde derrière lui, il voit la cohorte des victimes qui hurlent vengeance.

Il paye le prix de ses fautes.

Ne pas pleurer. Ne pas perdre de temps. Accélérer.

L’échéance approche.

Dans la même voiture, sur une même route, deux hommes que tout semble opposer et qui pourtant fuient ensemble leurs destins différents.

Rouler droit devant, admirer la mer.

Faire ce qu’ils n’ont jamais fait.

Vivre des choses insensées. Vivre surtout…

Car après tout, pourquoi tenter sans cesse de trouver des explications ?

L’AUTEURE :
KARINE GIÉBEL
est née en 1971 dans le Var, où elle vit toujours. Après des études de droit et quelques petits boulots, elle publie deux premiers romans dans la collection « Rail noir » aux éditions La Vie du Rail. Elle poursuit son aventure éditoriale au Fleuve noir et chez Pocket. En huit romans, souvent primés, elle s’est faite une place à part dans le thriller psychologique. Ses romans sont traduits en italien, néerlandais, russe et espagnol.

SATAN ÉTAIT UN ANGE
Karine Biébel
LES ÉDITIONS POCKET # 16312
2016 – 383 pages – 13,95$ – 7,30£

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS POCKET