Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->


SCRAP –
Spectacle-Concept pour la Récupération et l’Art de la Percussion

Une conférence de presse se tenait mardi, le 18 janvier, à la Salle Rolland Brunelle de Joliette, afin de nous présenter le tout nouveau spectacle SCRAP.

Je dois vous avouer que je suis littéralement tombée à la renverse par ce que Sylvain Grenier, percussionniste et concepteur de ce spectacle, nous a présenté.

Tout d’abord, parlons de SYLVAIN GRENIER…

Lauréat du concours de musique Lanaudière, il se voit décerner une bourse pour faire un stage à New York en percussion.

Par la suite, titulaire d’un baccalauréat en interprétation jazz et musique populaire (batterie) de l’Université de Montréal, Sylvain a eu l’occasion, en 1985, de se produire à titre de marimbiste soliste avec l’Orchestre Symphonique de Montréal.

Il a également offert des performances au Festival d’été de Lanaudière, à la salle Rolland-Brunelle de Joliette, au Festival d’Orford et au Festival de jazz de Montréal.

Il a donc une solide formation à son actif.

Concepteur de spectacles inusités depuis 1982, il est en recherche perpétuelle de nouvelles sonorités.

À l’aide de son spectacle CRÉASON, il élabore et perfectionne son concept d’instruments de musique faits à partir d’objets domestiques récupérés.

Tout en composant des pièces originales interprétées, entre autres, pour la radio FM de Radio-Canada, sa démarche créatrice unique l’amène à participer à plusieurs émissions de télévision dont : Beau et Chaud, Salut Bonjour, Les Débrouillards, Christiane Charette en direct, Flash ainsi qu’au Gala de l’Adisq 95 avec Jean-Pierre Ferland, au « Drum Fest 96 » et au Sommet Technologique 97 sous la direction de Robert Lepage.

Mais, quels sont ces instruments de musique inusités???

Trois xylhockeys dont le xylhockey basse
Des xylophones conçus à partir de bâtons de hockey!!!!!
Et grâce à ses concepts, ça ne sonne pas « bâton de hockey », ça sonne XYLOPHONE, INSTRUMENT DE MUSIQUE…
C’est franchement hallucinant!!!!

Deux drums enfer faits à partir de barils et de chaudières de métal, de jantes et de bois à filtre à air d’auto.

Cruchophone – à partir de cruches…

Chaudrophone – à partir de vieux chaudrons et couvercles

Bicyclefun – Bâtons de pluie faits à partir de tubes de carton et de tiges de bambou – Barils de plastique, boîtes de carton, tambourine réalisée à partir d’une raquette de tennis et de clés ou de cuillères, shakers Pringle’s et autres accessoires.

Cruches à vin et en vitre.

Vous me direz: « Mais, il est cinglé! » Bien, s’il est cinglé, il a réussi à convaincre trois autres batteurs-solistes de se joindre à sa douce folie….

Ce sont:

MAGELLA CORMIER, batteur à La Fureur à Radio-Canada;

MARC BONNEAU, batteur et chef d’orchestre de Bruno Pelletier;

PATRICE BÉLAND, qui a mérité la bourse Buddy Rich et qui a rocké avec Michel Pagliaro.

Les compositions de Sylvain Grenier sont inspirées de rythmes africains et sud-américains avec une touche world beat

LE SPECTACLE: Dans un décor de ruelle, chaque musicien arrive sur scène, un à un.

Pour avoir vu une bande vidéo, je peux vous dire que « ça déménage »!!!!
et ça sonne pas fond de cacane ou boîte de cartron. Ça sonne MUSIQUE ET RYTHME!!!

C’est un concept tout à fait innovateur, visuel et accessible à un très large public.

D’ailleurs, Sylvain fait le tour des écoles du Québec avec CréaSon pour enseigner aux enfants que tout peut devenir instrument de musique, si on sait le mettre en valeur.

SYLVAIN GRENIER allie la passion musicale et le souci écologique.

OÙ POURREZ-VOUS LES ENTENDRE?

À la Salle Rolland Brunelle de Joliette
Le mercredi 9 février à 20h
Prix: 14 $ les adultes
7 $ les étudiants

Par la suite, ils se présentent au grand concours RIDEAU le 15 février, au cégep St-Laurent le 18 février – au cégep Ahuntsic le 13 avril.

UN SPECTACLE À NE PAS MANQUER – C’EST FRANCHEMENT DIFFÉRENT!!!

Pour consulter les chroniques SPECTACLE précédentes, cliquez sur AUTRES TEXTES.