Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


Sous nos pas
Francine Chicoine et Jeannne Painchaud
Illustration : Marline Charbonneau (peintre)
Les Éditions David
Collection : Voix intérieures – Haïku
80 pages
10,00 $

ruelle de Pointe Saint-Charles
un vieux soutien-gorge noir
sous la pluie froide

Jeanne est à Montréal
Francine à Baie-Comeau
le renku
c’est un dialogue
c’est ainsi que le canal Lachine se montre
et qu’il y a des raquettes dans le paysage
mais voyez-y surtout le partage de cette attention
qui fait la vie si grande et le haïku possible

j’attire votre attention
sur la richesse du dialogue :
après la vision du
soutien-gorge noir
le poème côte-nord de Francine déclare

ni ciel
ni terre
que du blanc fou

aha!
regardez bien!

michel garneau

D’origine maskoutaine, Francine Chicoine a élu domicile sur la Côte-Nord il y a quelques années. Plus précisément, l’auteure vit à Baie-Comeau où elle écrit des petits bijoux de livres qui portent à réfléchir par la profondeur de leur propos.

Après avoir détenu divers postes de responsabilité dans le domaine de la santé et des services sociaux, Francine Chicoine a tout abandonné pour se consacrer à l’écriture. Depuis une dizaine d’années, elle laisse couler l’encre sur la leçon des choses.

En plus de la publication de ses livres, elle
collabore à des ouvrages collectifs et elle participe activement à des événements littéraires ainsi qu’à l’organisation d’activités axées sur le métissage des arts.

Elle a aussi créé les Éditions TIRE-VEILLE à l’intention des personnes inscrites à ses ateliers d’écriture.

En 2001, elle devenait lauréate du MÉRITE CULTUREL NORD-CÔTIER en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle dans le domaine des arts et de la culture sur la Côte-Nord.

En 2002, elle recevait une première mention au Prix BRÈVES LITTÉRAIRES 2002-PROSE, de la Société littéraire de Laval.

COMMENTAIRE :

FRANCINE CHICOINE?
C’est une femme humble et généreuse. Je l’ai rencontrée au Salon du livre de Sudbury 2004, il y a à peine deux semaines, et en causant avec elle, j’étais émue par la beauté de ses propos. Il émane d’elle une telle tendresse, une douceur… un calme. J’avais hâte de lire ses livres, de mieux la connaître.

Voir quelques sites :
Biographie de Francine Chicoine
Mieux connaître Francine Chicoine

Jeannne Painchaud
Photo de Serge Clément

Née à Montréal, Jeanne Painchaud se passionne pour le haïku depuis une dizaine d’années. Elle a publié les recueils Le Tour du sein (Triptyque, 1992) et Je marche à coté d’une joie (Les Heures bleues, 1997). Elle a aussi participé à plusieurs écrits collectifs de haïkus, dont Haïkus sans frontières: une anthologie mondiale aux Éditions David.

Voir :
Aux Éditions les Heures bleues
La tournée des écrivains

Extrait de l’avant-propos de Sous nos pas :

Écrire à quatre mains? C’est le petit jeu auquel nous nous sommes prêtées toutes les deux, entre Baie-Comeau et Montréal, pendant un an et demi. Entre l’air apaisant de la côte, et l’air stressant de la ville, nos rythmes, nos pas étaient pourtant si différents.
Jeanne Paichaud

En lisant ces deux textes, retrouvés sur la même page, devinez-vous lequel a été écrit par Jeanne? et lequel par Francine?

si beige
la neige
l’usine trop proche

le silence du blanc
et sous mes pas
le bruit du froid
…………………….
Les Éditions David
1678, rue Sansonnet
Ottawa (Ontario)
K1C 5Y7
Tél. (613) 830-3336
Téléc. (613) 830-2819

Éditions David : catalogue