Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Pal Maciver se suicide avec un fusil, dix ans précisément après son père, et dans les mêmes circonstances troublantes.

Son intention était de faire rouvrir l’enquête sur la mort de son père et d’incriminer sa belle-mère américaine, l’énigmatique Kay.

L’inspecteur Pascoe s’étonne que Dalziel souhaite classer l’affaire au plus vite.

En y regardant de plus près, il découvre qu’au-delà des secrets de famille, des intérêts plus larges et considérables sont en cause : dix ans plus tôt, l’entreprise de Maciver père avait été rachetée par une multinationale américaine, l’embargo contre l’Irak après la Guerre du Golfe ayant généré de juteuses opérations, et les services secrets n’étaient pas loin…

L’AUTEUR :

Né en 1930 en Cumbria, REGINALD HILL a longtemps vécu dans le Yorkshire, où il situe la série des enquêtes de Dalziel et Pascoe, commencée en 1970.

Couvert de louanges et d’honneurs en son pays, il est lauréat du prestigieux Diamond Dagger de la Crime Writers Association pour l’ensemble de son œuvre (récompense attribuée en 2006 à Ian Rankin et en 2007 à John Harvey).

SUICIDES EN FAMILLE
Reginald Hill
Traduit de l’anglais par Maryvonne Ssossé
LES ÉDITIONS DU MASQUE
Collection Grand format
2007 – 502 pages – 29,95$ – 21,50€

Partez à la découverte d’une foule d’auteurs de suspense :

LES ÉDITIONS DU MASQUE