Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Ados ->

Six mois ont passé depuis que Lili a survécu au pacte de suicide qu’elle avait conclu avec ses amis, Frankie et Liz.

La jeune femme croit désormais avoir remis sa vie sur les rails.

Les séquelles causées par l’accident de voiture s’estompent, l’harmonie est revenue au sein de sa famille et elle a même trouvé l’amour dans les bras de Tom, son physiothérapeute.

Mais une ombre plane toujours sur sa tête : celle du mensonge.

Des éléments de preuve concernant la tragédie sont rendus publics, ce qui remet en cause l’innocence de Frankie.

Lili devra faire un choix déchirant : laisser son ami porter le blâme et passer pour un meurtrier aux yeux de tous ou avouer son secret à son entourage.

Sauf que la vérité risque de tout faire s’effondrer… encore une fois.

Lili est-elle prête à mettre en péril son bonheur tout neuf ?

Les conséquences du mensonge se révèlent parfois d’une gravité insoupçonnée. C’est ce qui arrive lorsqu’on doit répondre de ses actes devant la justice. Dans cette suite de Ce qui ne tue pas, le parjure risque d’être lourd à porter pour Lili. Au-delà des considérations légales se profilent également des questions éthiques : sacrifier la quiétude de ses proches, même illusoire, ou préserver la mémoire d’un être cher ?

Ce roman d’Emilie Turgeon ne laissera personne indifférent.Un récit intimiste et audacieux, narré au « je », qui se déroule dans un contexte réaliste. Grâce à l’intensité du texte, on peu reconnaître en Lili, une voisine, une sœur, une amie. L’auteure, à travers les pensées de son personnage,explique savamment les différentes souffrances qui peuvent s’emparer des adolescents.

– Mélanie Breault, Lurelu

Sincèrement, j’ai rarement autant pleuré en lisant un livre. Les émotions que nous fait vivre cette survivante, qui ne voulait que mourir elle aussi et qui est pris dans ce secret, c’est simplement intense… Et la manière qu’elle a de quand même cheminer, évoluer et prendre un certain goût à la vie, malgré tout, ça vient diminuer le tabou et peut-être encourager quelqu’un.

– Joyce Richard Corbin

L’AUTEURE :
ÉMILIE TURGEON
a toujours aimé écrire. C’est en suivant un cours de création littéraire à l’université que l’idée de publier un jour s’est manifestée. Écrire pour la jeunesse lui semblait la chose à faire puisque ses fréquentes visites dans les librairies s’éternisent surtout dans le rayon pour adolescents. D’ailleurs, selon elle, les livres dont on se souvient le plus sont ceux qu’on lit quand on est jeune.
Aujourd’hui, elle est enseignante de français au secondaire et trouve chaque jour dans ses classes de nouvelles sources d’inspiration.

TABOU, la collection coup de cœur des jeunes.
Plus de 120 000 exemplaires vendus !

Autres sujets de l’automne 2015 :

L’anorexie mentale
Le TAG(trouble d’anxiété généralisé).

TABOU
29. LE POIDS DU MENSONGE
Émilie Turgeon
LES ÉDITIONS DE MORTAGNE
2015 – 325 pages – 16,95$
Version numérique 12.99$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS DE MORTAGNE

Titres de la collection TABOU :

Tabou : Le carnet de Grauku
Tabou : Love zone
Tabou : Ailleurs
Tabou : Le choix de Savannah
Tabou : Dernière station
Tabou : L’amour à mort
Tabou : Le secret
Tabou : L’emprise
Tabou : Solitude armée
Tabou : Adios
Tabou : Le placard
Tabou : (V)ivre
Tabou : Onde de choc
Tabou : Fille à vendre
Tabou : Écorché
Tabou : L’effet boomerang
Tabou : Ce qui ne tue pas
Tabou : Garçon manqué
Tabou : L’Âme à vif
Tabou : Au-delà des apparences
Tabou : La rage de vivre
Tabou : Détruire des vies.com
Tabou : Montagnes russes
Tabou : Projet C
Tabou : Éloïse/Éloi
Tabou : Le poids du mensonge