Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Ados du primaire 11-12 ->

Le paradoxe de la fontaine sacrée
et de la tour d’ivoire

Jeff et Max partagent un appartement, un vieux chat du nom de Fitz et un locataire occasionnel en la personne de Gus Saba, leur ex-professeur d’économie, un intellectuel farfelu qui fréquente des triplettes.

Jeff, le sociable qu’on invite partout, rêve de quitter son emploi à l’épicerie et de s’inscrire à l’université en cinéma.

Mais il lui faudrait plancher pour compléter son portfolio, Max est un bougon, et s’il pouvait achever son bac en sciences politiques dans une cloche de verre, cela ferait bien son affaire.

Exacerbés par les compromis de leur vie respective, Jeff et Max sentent une scission entre eux, sans comprendre ce qui leur arrive.

Ils se connaissent depuis l’enfance, et jamais encore n’avait-ils eu l’impression de se nuire l’un l’autre.

Un soir, le chat Fitz – ce lien tout simple qui les unit dans un rituel quotidien – est retrouvé mort.

L’atmosphère devient alors explosive…

Comprendront-ils qu’ils nagent en plein paradoxe de l’artiste ?

Qu’il faut savoir s’abreuver à la fontaine des autres et s’isoler dans une tour pour créer ?

Le bonheur se trouverait-il uniquement sur le chemin entre la fontaine sacrée et la tour d’ivoire ?

. Un roman aux valeurs positives, fort d’une narration vivante et rythmée qui a fait le succès du premier roman de l’auteur.

. Des personnages mémorables, presque allégoriques.

. Une hypothèse de travail réelle, celle du paradoxe de l’artiste, énoncée par l’essayiste et écrivain Maurice Beebe.

L’AUTEUR :

JEAN-FRANÇOIS BERNARD nous a livré le beau roman d’amitié Il fait trop clair pour dormir, sélectionné par Communication-Jeunesse en 2004-2005 et récipiendaire du Prix du lecteur au Festival du livre jeunesse de Longueuil en 2007.

Il fréquente actuellement le programme de maîtrise en littérature de l’Université Concordia, avec l’objectif de communiquer sa passion à d’autres.

En nous offrant ce conte urbain sur la quête du bonheur, il aborde des thèmes fétiches : amitié, intégrité, équilibre intérieur.

TOI, MOI, FITZ ET LE RESTE
Jean-François Bernard
LES ÉDITIONS JOEY CORNU
Collection Jeune Plume
2007 – 180 pages – 12,95$

Une couveuse pour les jeunes auteurs à qui poussent des idées :

JOEY CORNU ÉDITEUR

Titres parus chez cet éditeur :

Qui hiberne, qui hiverne : une aventure animale au Québec
Il fait trop clair pour dormir
Journal d’un joyeux anarchiste
Le serment d’Ysabeau
Les dessous d’une galaxie
Le Québec en 2025
Sous le feu des canons
Le livre des damnés
Toi, moi, Fitz et le reste