Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

L’ultime baiser de la mort

«Mais je me sens très affolée ici, début novembre. Sans lui. Porte refermée et corps ouvert. En plein concert, réel désastre. Je me rends compte de tout dans un désarroi bourrasque: j’ai perdu mon amour. Et je m’écroule telle une femme Padung, femme girafe sans collier, désarticulée. Bloody Mary, sa chienne, me lèche les chevilles. Il me reste à remplir la baignoire. De larmes et de calvados.»

Ainsi débute Ultimes battements d’eau.

Arto Manless est mort. Il s’est suicidé comme il l’avait promis.

Et la narratrice reste là, anéantie.

Elle savait depuis la première rencontre. C’était dit. La mort vaincrait.

Chaque fois qu’il la pénétrait, elle la voyait clairement, la Faucheuse, qui s’échinait à ses côtés. Et c’est pour cette raison qu’elle se donnait à lui comme une femme dépossédée.

Aimer jusqu’à en perdre le souffle, aimer comme une démente.

Baigner dans son sperme et l’asperger de ses menstrues.

Tout faire pour garder en soi une partie de lui, son râle comme si c’était son dernier souffle qu’elle pourrait préserver pour toujours collé à ses côtés.

Ce roman d’une haute intensité érotique est une œuvre d’art dédiée à Hubert Aquin et à Georges Bataille. Ici, art et sexualité se rejoignent pour nous rappeler qu’Éros et Thanatos sont intimement liés. Les grandes passions sont celles qui tuent. Et s’il est vrai qu’elles produisent de belles œuvres, c’est sur des corps anéantis qu’elles s’érigent. Mais c’est le prix à payer pour pouvoir — en touchant du doigt une partie de l’éternité — rivaliser avec les dieux!

L’AUTEURE :

MARTYNE RONDEAU est née le 8 juin 1968. En face du fleuve. Dans Lanaudière. Elle a rédigé un mémoire de maîtrise sur Georges Bataille à l’UQÀM. Elle a aussi vécu au Vietnam quelques années. Pour le moment, elle donne des cours de littérature dans un cégep à Montréal.

ULTIMES BATTEMENTS D’EAU
Martyne Rondeau
XYZ ÉDITEUR
Collection : Romanichels
2005 – 150 pages – 20,00$

XYZ ÉDITEURS